Des menaces de mort continues contre Charlie Hebdo

La Une de l'hebdomdaire du 1er novembre

Le journal satirique Charlie Hebdo, cible d’un attentat terroriste qui avait décimé sa rédaction en janvier 2015, a déposé plainte le 6 novembre après avoir reçu de nouvelles menaces de mort sur les réseaux sociaux.

Dans sa dernière édition, parue mercredi, l’hebdomadaire satirique représente le théologien le pantalon déformé par un énorme sexe en érection, et proclamant: « je suis le 6e pilier de l’islam ». « VIOL La défense de Tariq Ramadan », peut-on lire au-dessus du dessin signé Juin.

Interrogé sur l’angle choisi pour ce dessin, Riss a fait valoir, sur Europe 1, que Tariq Ramadan se présentait lui-même comme « un islamologue, comme un sachant », c’est pourquoi le dessin fait référence au « 6e pilier de l’islam (….), le jihad ».

Les cinq piliers de l’islam constituent le fondement du mode de vie islamique: la profession de foi, la prière, la zakat (l’aumône), le jeûne du mois de Ramadan et le pèlerinage à la Mecque une fois dans la vie pour ceux qui en ont les moyens. Le jihad est considéré comme le sixième pilier de l’islam par une minorité au sein du sunnisme bien qu’il n’en ait pas le statut officiel.

Des menaces continues

Les menaces à l’égard de la rédaction n’ont jamais cessé depuis les attentats, selon Riss, le et ce malgré une mobilisation internationale qui avait appelé au respect de la liberté de la presse après l’attentat du 7 janvier 2015.

Le journal satirique Charlie Hebdo, cible d’un attentat terroriste qui avait décimé sa rédaction en janvier 2015, a déposé plainte le 6 novembre après avoir reçu de nouvelles menaces de mort sur les réseaux sociaux.

Dans sa dernière édition, parue mercredi, l’hebdomadaire satirique représente le théologien le pantalon déformé par un énorme sexe en érection, et proclamant: « je suis le 6e pilier de l’islam ». « VIOL La défense de Tariq Ramadan », peut-on lire au-dessus du dessin signé Juin.

Interrogé sur l’angle choisi pour ce dessin, Riss a fait valoir, sur Europe 1, que Tariq Ramadan se présentait lui-même comme « un islamologue, comme un sachant », c’est pourquoi le dessin fait référence au « 6e pilier de l’islam (….), le jihad ».

Les cinq piliers de l’islam constituent le fondement du mode de vie islamique: la profession de foi, la prière, la zakat (l’aumône), le jeûne du mois de Ramadan et le pèlerinage à la Mecque une fois dans la vie pour ceux qui en ont les moyens. Le jihad est considéré comme le sixième pilier de l’islam par une minorité au sein du sunnisme bien qu’il n’en ait pas le statut officiel.

Des menaces continues

Les menaces à l’égard de la rédaction n’ont jamais cessé depuis les attentats, selon Riss, le et ce malgré une mobilisation internationale qui avait appelé au respect de la liberté de la presse après l’attentat du 7 janvier 2015.

Une cinquantaine de chefs d'Etats réunis à Paris pour une marche historique

La quasi totalité des chefs d’Etats européens, mais aussi d’autres, sont attendus à Paris pour une marche inédite pour la liberté de la presse le 11 janvier.

Arrivés durant la conférence de rédaction hebdomadaire, deux tueurs armés de Kalachnikovs avaient froidement assassiné Charb, Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski, Bernard Maris, Elsa Cayat, Michel Renaud, mais aussi le correcteur Mustapha Ourrad, et deux policiers, Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet, et un agent de maintenance, Frédéric Boisseau.

Subscribe to our newsletters

Subscribe