L’actu en capitales: Bruxelles soutient Nicosie face à la Turquie

L’actu en capitales récapitule l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

Les États membres de l’UE ont soutenu Chypre dans son affrontement avec la Turquie concernant les activités illégales de forage menées par ce pays dans sa zone économique exclusive (ZEE) lors du sommet européen de Sibiu.

« [Sur cette question] Je suis Chypriote  », a déclaré Jean-Claude Juncker, chef de la Commission européenne. Le président chypriote, Níkos Anastasiádis, et le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, ont soulevé la question de l’« agressivité » de la Turquie dans la région, déclarant que l’UE devait soutenir efficacement les droits souverains de ses États membres.

« L’UE est unie derrière Chypre et attend de la Turquie qu’elle respecte les droits souverains des États membres de l’UE », a déclaré Donald Tusk, chef du Conseil européen lors d’une conférence de presse.

L’UE a décidé de suivre de près les activités de la Turquie au large de Chypre et de réexaminer la question lors du prochain sommet informel, le 28 mai, ou lors du Conseil européen de juin.

Des sources diplomatiques grecques ont indiqué à Euractiv que des mesures spécifiques seraient discutées à un stade ultérieur, mais ont souligné que toute décision devrait être prise avec soin et sérénité.

La question de Schengen. La Roumanie fera bientôt partie de l’espace Schengen et le mécanisme de coopération et de vérification (MCV) sera supprimé, a déclaré le président Klaus Iohannis avant le sommet informel de l’UE à Sibiu. (Euractiv Roumanie, Euractiv Grèce)

LONDRES

Processus de guérison. Un vote de confirmation sur les plans du gouvernement sur le Brexit pourrait « rassembler les gens », a déclaré le dirigeant du parti travailliste, Jeremy Corbyn.

Lors du lancement de la campagne électorale européenne du parti dans le Kent, le chef de file travailliste a déclaré que le parti était « prêt à soumettre la question à un vote public au terme du processus parlementaire » (Samuel Stolton, Euractiv.com).

ROME

Guerre contre la drogue. « À partir d’aujourd’hui, je serai en guerre contre le cannabis rue par rue, magasin par magasin, quartier par quartier, ville par ville », a déclaré le chef du parti de droite la Ligue, Matteo Salvini, après une réunion avec des représentants des maisons de transition.

Lors d’un débat télévisé, il a également déclaré qu’il serait prêt à faire tomber le gouvernement si le Mouvement Cinq Étoiles tentait de légaliser la drogue. (Gerardo Fortuna, Euractiv.com)

PRAGUE

Pays hostile aux migrants. Eurostat a conclu que la République tchèque est l’État membre de l’UE qui a l’attitude la plus stricte à l’égard des demandeurs d’asile. En 2018, elle a rejeté 90 % des demandes d’asile (155 seulement sur 1385 ont été accordées), alors que la moyenne de l’UE est de 60 %.) (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

ATHÈNES

La BEI prête à financer l’avenir énergétique de la Crète. La Banque européenne d’investissement (BEI) et l’organisation grecque indépendante de transport d’électricité, dont le réseau public chinois est actionnaire, ont signé jeudi un accord de prêt de 178 millions d’euros pour l’interconnexion électrique de l’île de Crète avec les réseaux continental et européen. La Crète est dépendante du pétrole pour sa production d’électricité. La Commission européenne fournira 95 millions d’euros supplémentaires des fonds de cohésion. (Theodore Karaoulanis, Euractiv Grèce)

SOFIA

Journaliste renvoyée. La journaliste de télévision Viktoria Behar a été renvoyée de la chaîne publique Nova TV pour avoir posé une question sur Delyan Peevski, le magnat des médias qui est candidat aux élections européennes du parti DPS, a rapporté Free Europe.

Le DPS, ou Mouvement des droits et libertés, est affilié au groupe libéral ADLE. Delyan Peevski contrôle un nombre important de médias en Bulgarie et possède une grande partie de la distribution de la presse écrite. Il y a quelques jours, il a été cité par Reporters sans frontières comme l’une des principales causes du mauvais état des médias en Bulgarie. Le pays se classe au 111e rang de l’indice mondial de la liberté des médias – le dernier de l’UE.

Baisse des émissions : la Bulgarie occupe le deuxième rang dans l’UE en ce qui concerne la réduction des émissions de CO2, selon les données d’Eurostat. En 2018, le pays a enregistré une réduction de 8,1 % de ses émissions de carbone par rapport à 2017. (Dnevnik, partenaire d’Euractiv).

ZAGREB

Croissance démographique des États membres. Au cours des cinq prochaines années, l’UE devrait assurer une convergence plus rapide afin que les normes économiques, sociales et de développement des États membres occidentaux puissent être atteintes, a déclaré le Premier ministre croate Andrej Plenkovic. Il a ajouté que les négociations sur le prochain cadre pluriannuel souligneraient la nécessité d’assurer un soutien à la revitalisation démographique.

« Lors de mes entretiens avec Gunther Oettinger, commissaire européen chargé du budget, j’ai souligné la nécessité d’une revitalisation démographique dans certains pays et nous insisterons sur ce point », a ajouté Andrej Plenković.

Dernier avocat de l’euro. « Je devrais probablement être le dernier homme à proposer l’adoption de l’euro puisque je suis le responsable de la politique monétaire et que ma signature est sur les billets de kunas », a déclaré le gouverneur de la Banque nationale, Boris Vujčić, ironiquement.

Il a ajouté qu’il soutenait l’euro parce que c’est dans l’intérêt des citoyens croates. Une forte opposition politique existe néanmoins dans le pays contre l’euro. (Željko Trkanjec, EURACTIV.hr)

BELGRADE

Élargissement et géopolitique. Lors d’un sommet à Tirana, les représentants de l’UE et des pays des Balkans occidentaux ont demandé à Bruxelles de tenir également compte de l’aspect géopolitique dans les négociations d’élargissement.

La déclaration de clôture du sommet demande que le processus de négociation avec la région soit plus « flexible et rapide ». (Beta-EURACTIV.rs)

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.