L’Allemagne place l’AfD d’extrême droite sous surveillance

L’Office fédéral de la protection de la constitution (BfV) a déclaré que le parti allemand Alternative für Deutschland (AfD) constituait une menace pour la démocratie mercredi (3 mars). Il a dès lors été placé sous surveillance. EPA-EFE/SASCHA STEINBACH [EPA-EFE | Sascha Steinbach]

L’Office fédéral de la protection de la constitution (BfV) a déclaré que le parti allemand Alternative für Deutschland (AfD) constituait une menace pour la démocratie mercredi (3 mars). Il a dès lors été placé sous surveillance. Un article d’Euractiv Allemagne.

Jusqu’à présent, le BfV ne surveillait que certaines branches isolées du parti, notamment son pendant local dans le Land de Brandebourg ou l’« Aile » radicale de Thuringe, qui a entretemps été dissoute.

Désormais, les services de renseignements pourront user de leurs moyens – surveillance ou infiltration d’informateurs – pour enquêter sur l’ensemble du parti.

« Au vu des procédures actuelles et conformément à la loi, nous déclinons tout commentaire sur cette affaire », a fait savoir le BfV.

De son côté, l’AfD a déjà annoncé qu’elle lancerait des actions juridiques. « L’Office fédéral de la protection de la constitution agit de manière purement politique sur la question de l’AfD », a déploré la cheffe du parti Alice Weidel.

« Nous le remarquons particulièrement au vu de l’approche des élections au niveau fédéral et des Länder […] Je suis certaine que cet acte ne tiendra pas devant le Tribunal constitutionnel fédéral. »

Dans un communiqué de presse, le parti explique : « Le BfV est devenu le larbin des autres partis. Il cause des dommages considérables à l’ordre démocratique fondamental qu’il est censé protéger. C’est scandaleux ».

Un an après les attentats de Hanau : « Il est temps d'agir »

Le 19 février 2020, un terroriste faisait neuf victimes dans deux bars à chicha à Hanau. Un an après les faits, où en est l’Allemagne dans sa lutte contre les attaques d’extrême droite ? Une analyse d’Euractiv Allemagne.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe