Athènes choisit Margaritis Schinas comme commissaire européen

Margaritis Schinas [Shutterstock]

Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a choisi l’actuel porte-parole en chef de la Commission européenne, Margaritis Schinas, comme prochain commissaire européen pour la Grèce.

Margaritis Schinas succédera à Dimitris Avramopoulos en tant que représentant de la Grèce à la Commission européenne, mais il est peu probable qu’il soit désigné au poste de commissaire européen aux Migrations et Affaires intérieures, comme l’ancien Premier ministre Alexis Tsipras l’avait négocié lors du dernier Conseil européen.

Ces derniers jours, les médias grecs clamaient que le candidat favori était l’ancien Premier ministre Antonis Samaras, dont on pensait qu’il était en mesure d’obtenir un portefeuille de premier plan et une vice-présidence.

De nombreux membres du gouvernement considéraient toutefois Margaritis Schinas comme un bon candidat.

Des sources indiquaient que les chances d’Antonis Samaras étaient faibles, après que Manfred Weber était passé à côté de la présidence de la Commission européenne, tandis que Margaratis Schinas était « l’homme idéal » pour représenter les intérêts grecs dans un « environnement qui lui est familier ».

Tour d'horizon des prochains commissaires européens

L’actu en capitales décrypte l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

Dimitrios Papadimoulis, député européen du parti politique grec Syriza et vice-président du Parlement européen, avait déclaré : « personne ne soutient Antonis Samaras, qui s’est opposé au changement de nom de la Macédoine du Nord. En conséquence, ni Manfred Weber ni Antonis Samaras n’ont été élus ».

Antonis Samaras s’était montré intransigeant concernant l’accord de changement de nom conclu entre Athènes et Skopje. Margaritis Schinas, quant à lui, sera en mesure de « restaurer » certaines « idées erronées » sur le gouvernement grec à Bruxelles.

La Commission n’a sans doute jamais eu de porte-parole ayant un parcours politique similaire à celui de Margaritis Schinas, qui a également servi, bien que pour une courte période, en tant que député européen du parti politique grec, Nouvelle démocratie.

Margaritis Schinas n’est probablement pas le plus apprécié au sein de la communauté journalistique, mais il connait tous les dossiers et en tant que pro-européen, il assurera un mandat sans bavure. Sa nomination risque toutefois de compliquer les choses pour Ursula von der Leyen, car elle va à l’encontre de la promesse tenue par la nouvelle présidente de la Commission européenne visant à garantir l’égalité des genres au sein de l’exécutif européen.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.