La nouvelle ministre de l’Économie espagnole arrive directement de Bruxelles

Nadia Calvino [EPA/JONATHAN BRADY]

Nadia Calviño, haute responsable à la Commission européenne, sera la nouvelle ministre de l’Économie du gouvernement espagnol de Pedro Sánchez, le parti socialiste espagnol. Un article d’Euroefe.

La nouvelle responsable de l’économie espagnole a un profil nettement technique. Son nom avait aussi été évoqué ces dernières semaines comme possible candidate à la gouvernance de la Banque d’Espagne.

L’économiste et avocate galicienne, Nadia Calviño, sera ministre de l’Économie du gouvernement de Pedro Sánchez après huit ans au service de la Commission européenne, où elle est directrice générale des budgets depuis 2014. Elle se charge donc de la programmation budgétaire, de l’élaboration des budgets annuels et des normes comptables et financières.

À ce poste, elle travaillait aux côtés de l’actuel commissaire européen au budget, Günther Oettinger, et de sa prédécesseure, actuelle conseillère déléguée de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, pour superviser l’activité de cinq directions et 450 employés.

Elle quitte son poste à un moment crucial pour son département : les négociations entre les pays commencent sur le cadre financier pluriannuel pour 2021-2027. Élaboré par son service, ce budget sera le premier de l’ère « post-Brexit ».

Mariano Rajoy renversé par le Parlement espagnol

Le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy, coulé par un scandale de corruption, a été renversé vendredi par le Parlement, après plus de six ans au pouvoir en Espagne, et remplacé par le socialiste Pedro Sanchez.

Avant d’occuper ce poste, Nadia Calviño était directrice générale adjointe en charge des services financiers à la direction générale du marché intérieur et des services de la Commission européenne (2010-2014). Avant cela, elle occupait le même poste à la direction générale de la concurrence de 2006 à 2010.

Avant d’arriver dans les institutions européennes, elle a travaillé au ministère de l’Économie en Espagne, où elle est restée de 1994, à 2006, en occupant divers postes.

Son premier poste au gouvernement était cheffe de cabinet au ministère du Commerce et du Tourisme, où elle travaillait au service des analyses macroéconomiques et du travail.

Avant de travailler pour l’État, elle était consultante pour un cabinet d’avocat et professeure agrégée à l’Université Complutense de Madrid.

Nadia Calviño, diplômée d’économie et de droit, est la fille de José María Calviño, ancien directeur général de l’organisme public Radio Televisión Española.

Subscribe to our newsletters

Subscribe