L’actu en capitales: Viktor Orban continue de diviser le PPE

Incompréhension sur l'attitude de Weber face à Orban.

L’actu en capitales récapitule l’info de toute l’Europe, grâce au réseau de rédactions d’Euractiv.

BERLIN

Incompréhension : Andreas Dobrindt, chef de file des élus CSU, du parti frère bavarois de la CDU, ne « comprend pas très bien » la position de Manfred Weber vis-à-vis du Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, selon le quotidien conservateur Die Welt. Le député craint que la ligne dure de Weber à l’égard de Viktor Orbán et de son parti, le Fidesz, ne pousse un certain nombre de partis conservateurs européens à quitter le PPE pour une nouvelle formation de droite au prochain Parlement européen. (Claire Stam, Euractiv Allemagne)

Neutralité climatique : La chancelière allemande, Angela Merkel, a pour la première fois indiqué clairement que l’Allemagne viserait l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050.

PARIS

Petits candidats vs chaîne publique : Les candidats des partis minoritaires sont en colère contre France Télévision suite à la décision de France 2 de diviser le débat télévisé préélectoral programmé le 22 mai entre petits et grands partis politiques. Le débat des « petits » candidats sera diffusé tard dans la nuit « quand les gens se couchent », selon Benoît Hamon, de Génération-s, tandis que le communiste Ian Brossat a qualifié la décision de « scandale démocratique ».

Où s’arrêtera l’homophobie : Pour la troisième année consécutive, les agressions physiques contre les personnes LGBT ont augmenté en France en 2018, pour atteindre 231 agressions, selon un rapport de SOS Homophobie. L’ONG affirme que l’homophobie devient « de plus en plus violente » en France, le nombre d’agressions ayant augmenté de 66% depuis 2017. (Euractiv France)

LA HAYE

L’aviation passe à la caisse : Le gouvernement néerlandais a fait pression sur l’UE hier en annonçant son intention de commencer à taxer le transport aérien si Bruxelles ne trouve pas elle-même une solution paneuropéenne. Les passagers quittant le sol néerlandais devront s’acquitter d’une taxe de sept euros. Une taxe sur le kérosène est également à l’étude. (Sam Morgan, Euractiv)

MADRID

L’Espagne se distancie de l’armée américaine : La ministre de la Défense, Margarita Robles, a annoncé que l’Espagne rappellera temporairement sa frégate Méndez Nuñez, qui accompagne le porte-avions américain Abraham Lincoln, en raison de tensions croissantes entre Washington et Téhéran sur le programme nucléaire de l’Iran. (EuroEFE.EURACTIV.es)

ROME

Salvini se fiche des règles budgétaires : « Si nous devons dépasser certaines limites, nous sommes prêts à le faire », a déclaré le dirigeant du parti de droite Lega, Matteo Salvini, se référant au déficit budgétaire du pays et au lourd fardeau de la dette par rapport au PIB, qui dépasse largement les limites de l’UE.

Luigi Di Maio, qui dirige le Mouvement 5 étoiles, a critiqué une déclaration « irresponsable ». Après le commentaire de son allié de coalition, les taux obligataires italiens et l’écart entre les taux obligataires italiens et allemands ont atteint un nouveau sommet. (Gerardo Fortuna, Euractiv)

PRAGUE

Priorité à l’environnement : Quatre électeurs tchèques sur cinq estiment que la protection de l’environnement, des animaux et de la nature, l’agriculture durable et la lutte contre la pollution atmosphérique sont des priorités essentielles lors des prochaines élections européennes, selon un sondage IPSOS MORI. 69% des Tchèques considèrent la lutte contre le changement climatique comme une priorité. (Ondřej Plevák, Euractiv République tchèque)

SOFIA

Nouvelle victime du scandale des appartements de luxe : Le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts, Roumen Porozhanov, a démissionné en raison du scandale en cours concernant l’achat de propriétés de luxe et la construction de chambres d’hôtes pour usage privé grâce aux fonds de l’UE. Cette démission intervient à la suite d’une enquête menée par le bureau du procureur sur des allégations d’utilisation abusive des fonds de l’UE pour des pensions de famille par l’intermédiaire du Fonds d’État pour l’agriculture, dont il était le responsable. (Dnevnik).

ZAGREB

Pas de terre pour les étrangers : Le ministère de l’Agriculture a déclaré que l’information publiée sur la liste du quotidien croate Večernji (relayée par Euractiv) selon laquelle la Croatie n’avait pas respecté le délai pour prolonger le moratoire sur la vente de terres agricoles aux étrangers était fausse. La date limite serait en juillet 2020 et il demandera une prolongation dans les temps, a-t-il assuré.

Investissement coréen pour l’automobile croate : Les constructeurs automobiles Hyundai Motor Company et Kia Motors ont investi conjointement 80 millions d’euros dans Rimac Automobili, la technologie croate de véhicules électriques à hautes performances et le sport, a annoncé le constructeur automobile. (Željko Trkanjec, Euractiv Croatie)

LJUBLJANA

Contrôles conjoints aux frontières : Le ministre des Affaires étrangères slovène, Miro Cerar, a proposé à son homologue italien, Enzo Moavero Milanesi, la formation de patrouilles communes pour contrôler la migration illégale à la frontière. Une initiative qui aurait été accueillie favorablement par son homologue, qui transmettra cette idée au ministre de l’Intérieur.

BELGRADE

Des responsables nationalistes traduits à La Haye : Vjerica Radeta et Petar Jojic, responsables du Parti radical serbe, seront jugés à La Haye plutôt qu’en Serbie, a déclaré le tribunal de l’ONU. Ils sont accusés d’outrage au tribunal de La Haye pour ingérence dans le procès de leur chef de parti, Vojislav Seselj, qui a été condamné pour crimes de guerre en avril 2018. Un juge a délivré un mandat d’arrêt contre eux et a ordonné à la Serbie de les extrader sans délai, au motif que les témoins ne souhaitaient pas témoigner en Serbie par crainte pour leur sécurité.  (Beta-EURACTIV.rs)

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.