L’Allemagne fait ses adieux à Angela Merkel

« Tous, tous mes vœux et beaucoup de chance et de succès », a déclaré Mme Merkel, en adressant ses vœux au gouvernement désigné sous la direction de son successeur Olaf Scholz. [FILIP SINGER/EPA]

Les seize années de la chancelière Angela Merkel ont officiellement pris fin jeudi soir (2 décembre). La Bundeswehr, l’armée nationale, a fait ses adieux à la dirigeante de longue date, au son d’un tube pop est-allemand emblématique.

« Tous, tous mes vœux et beaucoup de chance et de succès », a déclaré Mme Merkel, en adressant ses vœux au gouvernement désigné sous la direction de son successeur Olaf Scholz.

Le gouvernement « feu tricolore », composé des sociaux-démocrates du SPD, des Verts et des libéraux du FDP, élira Olaf Scholz comme chancelier au Parlement allemand le 8 décembre.

Avant que cela ne se produise, les membres du parti des Verts doivent d’abord approuver l’accord de coalition annoncé le 24 novembre lors d’un vote en ligne, tandis que les délégués du SPD et du FDP doivent approuver l’accord lors des conventions régulières des partis.

Pour Bruxelles, cela signifie que le Conseil européen de décembre prochain sera le premier sommet de M.cScholz en tant que dirigeant.

Après avoir été confirmé dans ses fonctions de chancelier, M. Scholz devrait rencontrer le président français Emmanuel Macron avant le Conseil européen.

Pour l’Allemagne, qui se trouve actuellement au milieu de la quatrième vague de la pandémie de Covid-19, enregistrant un nombre record d’infections, un gouvernement stable et un nouveau ministre de la Santé sont nécessaires de toute urgence.

Le prochain chancelier allemand soutient la vaccination obligatoire pour tous à partir de février ou mars

Alors que l’Allemagne se trouve au milieu de la quatrième vague de la pandémie, Olaf Scholz, qui devrait prendre ses fonctions de chancelier la semaine prochaine, a plaidé pour rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour tous.

Subscribe to our newsletters

Subscribe