Le nouveau président roumain entend contrer la corruption

Klaus Iohannis (à droite). [Anti.USL/Flickr]

Klaus Iohannis, qui a été élu président de la Roumanie dimanche 16 novembre, entend honorer rapidement ses promesses de campagne. Au lendemain de son élection, il a demandé au parlement de supprimer une loi d’amnistie sur la corruption.

Subscribe to our newsletters

Subscribe