En direct: dernier sommet européen d’une année chargée

OLYMPUS DIGITAL CAMERA [EUCO]

Les dirigeants de l’UE se rassemblent à Bruxelles les 14 et 15 décembre pour le dernier sommet européen de l’année. Suivez les dernières évolutions des discussions sur Euractiv.

Les chefs d’État et de gouvernement européen sont réunis à Bruxelles ces 14 et 15 décembre. Au programme des discussions, la crise migratoire, l’union économique et monétaire, la défense commune, l’Europe sociale et le Brexit.

Le Conseil général sera suivi d’une réunion à 27, sans le Royaume-Uni, pour discuter des négociations du Brexit, et d’un sommet de la zone euro, auquel les dirigeants des pays hors euro sont invités à assister.

Manon Flausch 15/12/201716:28

Brexit: feu vert pour les discussions sur le commerce

L’UE à 27 a formellement approuvé l’ouverture d’une nouvelle phase de négociations avec le Royaume-Uni, incluant leur future relation commerciale, en prévenant qu’elle serait « beaucoup plus difficile » que les premières discussions sur le Brexit.

 

Manon Flausch 15/12/201715:02

Borissov prévoit un Brexit «dur»

C’est avec son franc-parler habituel que le Premier ministre bulgare, Boyko Borissov, a pris la liberté de commenter le Brexit en marge du sommet du 14 décembre. Pour lui, pas de doute : la séparation avec le Royaume-Uni sera compliquée.

 

Manon Flausch 15/12/201715:02

Crispation autour des quotas de réfugiés au sommet européen

Les dirigeants européens ont clôturé la première journée du Conseil européen par un dîner houleux autour de l’enjeu de la répartition des migrants.

 

Manon Flausch 15/12/201714:28

Brexit : le plus dur est à venir

« Il faut à présent formaliser l’accord de sortie et le faire valider par le Parlement européen. Nous discuterons de nos futures relations dès que possible. La phase 2 sera plus difficile que la phase 1 », a indiqué Jean-Claude-Juncker.

Le Conseil a adopté des lignes directrices pour la deuxième phase des négociations de Brexit.

Manon Flausch 15/12/201714:21

Premier sommet de la zone euro depuis 2013

On a beaucoup parlé des appels d’Emmanuel Macron en faveur d’une profonde réforme de la zone euro, et du fait que cette discussion a été suspendue jusqu’ à ce que les négociations de la coalition allemande se terminent. Les dirigeants de l’UE devraient de fait remettre les grandes décisions à leur sommet de juin de l’année prochaine.

Le petit-déjeuner d’aujourd’hui reste important, car il s’agit du premier sommet de la zone euro depuis mars 2013, alors que la crise battait encore son plein, selon une source de l’UE. Et même si aucune annonce importante n’est attendue, des progrès peuvent encore être réalisés en ce qui concerne les mesures à prendre pour achever l’union bancaire.

Plus largement, l’objectif aujourd’hui est de convenir d’une « méthode » pour que les dirigeants puissent convenir d’une « feuille de route » claire pour les réformes de la zone euro lors du sommet de juin, a ajouté la source de l’UE. Et le fait que des pays n’appartenant pas à la zone euro aient été invités est un signe qu’une discussion composée peut désormais avoir lieu sur l’avenir de la monnaie unique.

Manon Flausch 15/12/201709:37

Les conclusions du 14 décembre ont été publiées (en anglais).

Manon Flausch 15/12/201709:27

Theresa May demande l'ouverture rapide de négociations commerciales

La Première ministre britannique, Theresa May, a demandé à l’UE d’ouvrir « le plus vite possible » des discussions commerciales.

Manon Flausch 15/12/201709:27

Baptême du feu pour le nouveau Premier ministre polonais

Le nouveau Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, est à Bruxelles pour son premier sommet européen. Ses homologues espèrent qu’il se montrera plus coopératif que sa prédécesseuse, Beata Szydło, qui vient de démissionner.

 

Manon Flausch 15/12/201708:48

Difficultés sur l’immigration

Le chancelier autrichien sortant, Christian Kern, a expliqué pourquoi les discussions sur la crise migratoire ont tant tiré en longueur hier soir : « Sur la dimension interne de la migration, il n’existe pas encore d’approche globale, pour dire cela poliment ».

La chancelière allemande a pour sa part estimé que « La solidarité ne doit pas se limiter à la dimension extérieure, elle doit aussi exister en interne. »

Manon Flausch 15/12/201708:43

Conclusion sur Jérusalem

Les conclusions du Conseil d’aujourd’hui ont été mises à jour avec une position courte, mais claire sur Jérusalem.

L’UE réitère son engagement ferme en faveur de la solution des deux États et, dans ce contexte, « la position de l’UE sur Jérusalem reste inchangé », peut-on lire dans les conclusions.

Le président américain, Donald Trump, a récemment annoncé qu’il déplacerait l’ambassade américaine en Israël à Jérusalem, une décision qui a inquiété l’UE.

Manon Flausch 15/12/201708:41

Sanctions à la Russie

Donald Tusk a annoncé que les 28 étaient d’accord pour la reconduction des sanctions contre la Russie

Manon Flausch 14/12/201719:52

Conclusions du Conseil

Le Conseil européen a publié des conclusions pour le sommet
du 14 décembre sur la défense, l’éducation, la culture, le climat et les
questions sociales. En ce qui concerne la défense, les dirigeants demandent au
« Haut représentant, à la Commission et aux États membres de faire avancer les
travaux sur la mobilité militaire, tant au sein de la CSP que dans le cadre de
la coopération UE-OTAN ».

En ce qui concerne les questions sociales, les dirigeants
veulent progresser « rapidement sur les dossiers sociaux en suspens au niveau
de l’UE et être prêts à examiner les futures initiatives annoncées par la Commission
dans son programme de travail pour 2018 ».

Les conclusions contiennent également une référence à la lutte
contre l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans l’’UE. La
partie la plus longue de ce document de cinq pages est consacrée à l’éducation:
une page et demie, qui reprend plusieurs propositions d’Emmanuel Macron. Les
dirigeants ont vouloir créer une vingtaine d’« universités européennes » d’ici
à 2024, avec des diplômes d’universités de différents pays. Et ils veulent
aussi encourager l’apprentissage des langues, afin que les jeunes parlent au
moins deux langues étrangères européennes.

Il n’y a par contre
qu’un court paragraphe sur le changement climatique, soutenant le sommet One
Planet à Paris, la COP23 de Bonn et l’accord de Paris sur le climat Maintenant,
les dirigeants sont en route pour le dîner, où ils discuteront des sanctions russes,
de Jérusalem et de la migration.

Manon Flausch 14/12/201719:30

Jean-Claude Juncker a accueilli très chaleureusement
Emmanuel Macron au début du sommet.