Négociations difficiles entre Varsovie et les syndicats miniers

Négociations difficiles entre Varsovie et les syndicats miniers

Des représentants du gouvernement polonais ont rencontré lundi (25 janvier) les syndicats miniers à Katowice pour discuter d’un accord qui fixera les détails de la transformation du secteur du charbon.

Il y a un mois, le ministère des biens de l’État polonais a présenté le projet d’un accord social, qui a été rejeté par les syndicats miniers peu après. La semaine dernière, cependant, les syndicats sont revenus avec leur propre projet, qui a été discuté lors de la réunion de lundi (25 janvier).

Après sept heures d’intenses négociations, il a été décidé que des discussions supplémentaires sur l’accord social auront lieu sous la forme de réunions de travail consacrées à des parties distinctes du document – avec la participation de représentants de différents ministères. Un accord devrait être conclu d’ici à la mi-février, après quoi le projet sera envoyé à la Commission européenne pour notification.

Les mécanismes liés à l’exploitation, au subventionnement et à la fermeture des mines, ainsi que les solutions pour le développement de la province de Silésie ont été inclus dans le projet social. La création d’un fonds de développement de la Silésie ou d’un conseil de coordination pour la transformation de la Voïvodie de Silésie a également été suggérée.

Les syndicats ont également demandé une garantie que la province de Silésie recevra 70 % du Fonds de transition juste alloué à la Pologne.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer