Sans restriction, sous conditions… Comment les frontières rouvrent en Europe à partir de ce lundi

[EPA/GYORGY VARGA HUNGARY OUT]

Après notamment la Pologne et l’Italie, la plupart des pays de l’espace Schengen rouvrent leurs frontières ce lundi 15 juin 2020. Avec des conditions pour certains États. Un article de notre partenaire Ouest-France.

Alors que la menace du virus reparaît en Asie, l’Europe rouvre progressivement ses frontières. L’espace Schengen (vingt-six États) va partiellement rouvrir ce lundi 15 juin.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) indique ainsi que le tourisme et les voyages présentent désormais un « risque maîtrisable ».

Les pays qui rouvrent sans restrictions

Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Suisse, Suède et Hongrie rétablissent ce lundi matin la libre circulation avec tous les pays de l’Union européenne.

Dès le samedi 13 juin, la Pologne avait fait le même choix. Et depuis le 3 juin, l’Italie (plus de 34 000 morts) a rouvert ses frontières. La seule restriction concerne les voyageurs qui se rendent en Sardaigne et dans les Pouilles (ils doivent remplir un formulaire).

Les pays sous condition d’origine

La République Tchèque, l’Estonie, la Lettonie, la Slovénie et la Lituanie ont ouvert leurs frontières en restreignant l’entrée des voyageurs en provenance de pays où la pandémie est plus active.

L’Autriche, qui ouvrira ses frontières à minuit ce lundi 15 juin, interdit l’entrée aux Espagnols, aux Portugais, aux Suédois et aux Britanniques.

Coronavirus : la Suède risque d'être exclue des accords de libre circulation

Avec l’arrivée de l’été, de nombreux pays préparent des plans pour la réouverture des frontières malgré la persistance de la pandémie. En Scandinavie cependant, la Suède pourrait faire office de paria en raison de la propagation encore importante du virus. Un article d’Euractiv Italie.

La Grèce, qui va également ouvrir ses frontières ce lundi, a indiqué que les îles accueilleront les touristes étrangers le 1er juillet, mais ceux issus de zones très affectées par la pandémie devront se plier à un dépistage obligatoire. Pour se rendre à Chypre (hors Schengen), depuis le 9 juin, il faut remplir un formulaire en ligne.

Les pays qui maintiennent de fortes restrictions

Le Danemark limite l’ouverture aux ressortissants allemands, norvégiens et islandais. Les autres Européens attendront « la fin de l’été ».

Depuis le 8 juin, le Royaume­Uni impose une quarantaine pour tous les voyageurs, y compris les Britanniques, qui arrivent dans le pays. Malte impose également une quarantaine.

Lire la suite sur Ouest-France.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER