Visite officielle du président du Sénat Gérard Larcher en Grèce

A moins d'un mois de la PFUE, « se rendre en Grèce où sont nées les valeurs de la civilisation européenne m'est apparu comme une évidence et une nécessité », a indiqué M. Larcher. [LUDOVIC MARIN / POOL/EPA]

Le président du Sénat, Gérard Larcher (Les Républicains), se rendra vendredi (10) et samedi (11) en visite officielle en Grèce où il aura des entretiens avec le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, et le président du Parlement, Constantinos Tassoulas.

A moins d’un mois de la présidence française de l’Union européenne, « se rendre en Grèce où sont nées les valeurs de la civilisation européenne m’est apparu comme une évidence et une nécessité », a indiqué M. Larcher.

Ce déplacement fait suite à la conclusion, en septembre dernier, du partenariat stratégique avec la Grèce en matière de sécurité et de défense, « dans un contexte de tensions en Méditerranée orientale », a indiqué la présidence du Sénat mardi (7 décembre) dans un communiqué.

Les questions migratoires « seront aussi au coeur des préoccupations de la délégation sénatoriale » : elle se rendra au Centre de coordination international de l’Opération Poséidon, menée par les forces grecques avec l’appui de Frontex, et dans l’île de Chios, où se situe un centre d’accueil et d’identification des migrants (« hotspot »).

Pour M. Larcher, « le droit d’asile, droit fondamental, ne doit pas être dévoyé. Des contrôles aux frontières extérieures renforcés, c’est à la fois moins de migrations irrégulières et moins de mouvements secondaires ».

Le président du Sénat sera accompagné du président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, Christian Cambon (LR), du président de la commission des Affaires européennes, Jean-François Rapin (LR), du président du groupe d’amitié France Grèce, Didier Marie (PS), et du vice-président de la commission des Lois, Philippe Bonnecarrère (centriste).

« La PFUE est un moment essentiel pour réinvestir pleinement les instances européennes », estime le sénateur Jean-François Rapin

A l’occasion d’un petit-déjeuner presse organisé mardi 7 décembre, le sénateur Jean-François Rapin, président de la commission des Affaires européennes du Sénat, a précisé l’agenda parlementaire de la PFUE.

Subscribe to our newsletters

Subscribe