Futur du travail et transformation numérique : qu’en est-il pour nos Parlements ?

DISCLAIMER: Toutes les opinions affichées dans cette colonne reflètent l'avis de l'auteur, pas celle d'EURACTIV Media network.

Promoted content

Pastora Valero, Vice-présidente, Politique publique et affaires gouvernementales pour l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et la Russie (EMEAR) chez Cisco. [Cisco]

Pour Pastora Valero, en période de crise, il est vital de veiller au respect des principes démocratiques, et le secteur technologique a un rôle à jouer.

Pastora Valero, Vice-présidente, Politique publique et affaires gouvernementales pour l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et la Russie (EMEAR) chez Cisco.

La pandémie mondiale a mis un terme brutal aux réunions en personne. Les entreprises, les écoles et les organismes de santé ont dû s’adapter rapidement à la réalité numérique. Mais qu’en est-il des organes législatifs qui jouent un rôle essentiel en guidant nos communautés à travers ce défi sans précédent ?

Presque du jour au lendemain, les parlements ont cherché des moyens de continuer à se réunir, à débattre, à légiférer et à voter.

Beaucoup étaient constitutionnellement tenus de se réunir en personne, mais ne le pouvaient plus.

Et certaines des solutions rapides, comme le vote par e-mail et les réunions en ligne, qui reposent sur le fait que les bonnes parties doivent se souvenir d’activer le mode sourdine, ne sont tout simplement pas à la hauteur du moment – pas pour les organes législatifs chargés de nous guider à travers cette pandémie.

Dans toute l’Europe et dans le monde entier, les législateurs locaux, nationaux et européens ont été confrontés à un défi sans précédent.

Nous avons tiré de nombreuses leçons de cette année remarquable. Parmi elles, la nécessité de trouver une solution innovante et de pouvoir s’appuyer sur une technologie de collaboration sécurisée.

Chez Cisco, nous savions que la démocratie ne pouvait pas s’arrêter, ne serait-ce qu’un instant. Au printemps dernier, nous avons rapidement commencé à travailler avec les législateurs, leur personnel et le personnel informatique pour comprendre leurs besoins uniques.  Nous avons fait appel à un partenaire européen, la société irlandaise Davra, pour nous aider à créer une solution vraiment innovante. Ensemble, nous avons mis au point une solution de collaboration dans le cloud, la première du genre dans l’industrie : Webex Legislate.

Conçue avec la sécurité et la confidentialité de pointe de Webex, Webex Legislate répond aux exigences hautement spécialisées des législatures européennes et permet aux législateurs de travailler dans un environnement virtuel qui recrée les procédures officielles de la chambre, les échanges lors des réunions de commission et les conversations impromptues entre collègues.  Nous avons mis au point des fonctionnalités de vote personnalisées qui permettent aux organes législatifs de débattre et de voter avec des options spécialisées et des décomptes en temps réel.

Les organes législatifs peuvent personnaliser Webex Legislate pour assurer des sessions virtuelles conformes à leurs règles, procédures et rôles uniques. Cela signifie que les autorisations, les minuteries et les commandes de mise en sourdine adéquates sont accordées aux présidents des commissions, aux orateurs, aux législateurs, au personnel et aux participants aux séances de visualisation, tout comme aux citoyens et à la presse.

L’interprétation simultanée facilite le déroulement des sessions législatives en plusieurs langues ; l’interface Webex Legislate est déjà disponible en 16 langues.

Plus important encore, la sécurité a été intégrée dans Webex Legislate dès le début. Pour Cisco, la plus grande entreprise de sécurité au monde, la sécurité est fondamentale dans tout ce que nous faisons, et elle n’est jamais un compromis pour l’opportunité.

Tout au long de la pandémie, les parlements se sont tournés vers notre plateforme Webex traditionnelle. Par exemple, le Conseil régional des Hauts-de-France – l’un des 13 parlements régionaux français – a utilisé Webex pour tenir des sessions plénières virtuelles. Ce n’est qu’un exemple de législation européenne qui a adopté avec succès le logiciel de collaboration de Cisco que beaucoup d’entre nous utilisent tous les jours pour travailler à domicile. C’est grâce à cette utilisation de Webex que les équipes de Cisco chargées des affaires gouvernementales et de la collaboration se sont associées à l’équipe Country Digital Acceleration (CDA) pour développer Webex Legislate, la seule solution du marché entièrement conçue pour les besoins spécifiques des législateurs. Elle permettra aux organismes multinationaux, aux corps législatifs, aux parlements, aux conseils et autres d’embrasser l’avenir de leur travail.

La technologie a été la clé du maintien des fonctions essentielles de la vie civique et de la démocratie en mouvement pendant les crises mondiales. La COVID-19 a accéléré cette transformation dans notre société, dans le commerce et aussi au sein des gouvernements.

En tant que citoyens, nous devons pouvoir être sûrs que les décideurs politiques disposent des outils nécessaires pour nous guider dans notre santé publique et notre reprise économique. La capacité de l’Europe à construire une reprise forte, axée sur la numérisation et la durabilité, dépend de leur aptitude à remplir correctement ses fonctions législatives.

En très peu de temps, le secteur numérique a réussi à soutenir et à renforcer la résilience de notre société en déployant les technologies existantes, mais aussi en innovant et en s’adaptant à de nouveaux besoins spécifiques dans tous les domaines. En tant qu’industrie, il est de notre responsabilité de toujours veiller à ce que les individus restent connectés.

Cette année aura au moins eu un point positif : l’adoption d’une technologie qui contribue à créer un avenir plus inclusif, à combler la fracture numérique et à permettre aux travailleurs essentiels comme les législateurs de se lancer dans l’avenir avec les outils dont ils ont besoin pour gouverner de manière sûre, sécurisée et productive.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer