Les villes européennes se penchent sur la sécurité urbaine

DISCLAIMER: All opinions in this column reflect the views of the author(s), not of EURACTIV.COM Ltd.

Carles Puigdemont [EFUS]

La Catalogne et Barcelone accueillent la sixième conférence internationale sur la sécurité urbaine et les villes inclusives, qui implique plus de 250 villes et localités européennes.

Carles Puigdemont Casamajó est président du gouvernement de Catalogne depuis janvier 2016. Il était auparavant maire de Gérone, depuis 2011. Le gouvernement de Catalogne est membre du Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) depuis 2008 et membre de son Comité exécutif depuis 2011.

Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) organise la sixième édition de la conférence internationale « Sécurité, Démocratie et Villes » conjointement avec la ville de Barcelone et le gouvernement de Catalogne, du 15 au 17 novembre 2017 à Barcelone. Intitulée « Coproduire les politiques de sécurité urbaine », cette édition sera dédiée aux principales thématiques dans le domaine de la sécurité urbaine ainsi qu’aux valeurs et principes qui doivent guider les futures politiques publiques de sécurité afin de permettre aux citoyens de jouir librement de leurs droits et de renforcer la cohésion sociale.

Les résultats de cet événement seront importants pour l’Efus et tous ses membres – plus de 250 villes et autorités locales européennes. Ces politiques contribueront en effet à renforcer la sécurité dans le cadre d’une nouvelle Europe et avec la participation de tous les acteurs concernés.

La vie dans nos sociétés devient si complexe que la sécurité et l’élaboration des politiques en la matière demandent désormais l’engagement et la participation active de nombreux acteurs. Outre la responsabilité cruciale des gouvernements, tous les services et acteurs de la société civile doivent remplir leur rôle pour construire une société plus sûre et plus inclusive.

En tant que Président de la Catalogne, je suis très honoré d’accueillir cette conférence internationale qui aura sans aucun doute une influence importante sur la ville de Barcelone et sur les politiques de toute la Catalogne. Ceci est d’autant plus vrai que les principes défendus par l’Efus sont en parfait accord avec ceux de la Catalogne.

Les citoyens exigent que les institutions remplissent leur rôle et leurs responsabilités. Dans notre pays, ils sont aussi habitués à relever les défis qui se présentent à eux et à donner le meilleur d’eux-mêmes pour améliorer la société. Le nombre important d’associations en Catalogne en atteste. Chaque fois qu’un besoin se fait sentir, ou que des valeurs ou des activités sociales demandent à être promues, de nouvelles associations se créent. Accueillir la conférence de l’Efus est donc pleinement cohérent avec les valeurs de la Catalogne.

Le gouvernement de Catalogne est conscient que la sécurité, la cohésion sociale et la qualité de la vie sont liées et qu’il est difficile de les gérer séparément. C’est pourquoi nous nous sommes efforcés de développer un réseau d’acteurs internes et externes au gouvernement pour faciliter leur collaboration et contribuer à rendre la société plus sûre et plus agréable. Ainsi, nous avons été pionniers en Espagne en rendant obligatoire la promulgation d’un plan général de sécurité pour l’ensemble de la Catalogne.

La plupart des ministres ont contribué à ce document. Le ministère de l’Intérieur a joué un rôle de premier plan puisqu’il est compétent en matière de police, de gestion de crises et de lutte contre les incendies. Le ministère de la Justice est également intervenu en sa qualité de responsable, entre autres, des prisons. Le secrétariat à l’Égalité, aux Migrations et à la Citoyenneté a une responsabilité clé en matière d’immigration et de réfugiés. Le ministère de la Santé est central dans la prévention de la consommation de drogues. Enfin, le ministère de l’Éducation promeut les valeurs civiques et les comportements sans risque auprès des jeunes, et celui de la Sécurité sociale et de la Famille soutient les personnes qui appartiennent aux groupes les plus vulnérables.

Le gouvernement de Catalogne a aussi été le premier à publier un rapport annuel sur la sécurité qui comprend les statistiques de la police, celles sur les victimes de crimes et délits, et également sur les sociétés privées de sécurité. Après plus de dix ans, nous pouvons conclure que le plan général de sécurité et ce rapport annuel ont été des outils de coopération entre les différents échelons du gouvernement, le secteur privé, les citoyens, les universités et les associations.

Dans un souci de transparence, la police de Catalogne a récemment publié en ligne toutes les statistiques de la criminalité ainsi que d’autres informations sur les activités et les structures de la police. Destinée au grand public, cette initiative non seulement renforce la transparence et la responsabilité de l’institution policière mais encourage aussi la collaboration avec le monde de la recherche, ce qui, j’en suis certain, contribuera à améliorer les politiques de sécurité.

La conférence « Sécurité, Démocratie et Villes » sera un moment clé pour partager nos expériences et découvrir de nouvelles pratiques et tendances qui peuvent nous aider à améliorer nos outils pour maintenir la sécurité, prévenir la criminalité et favoriser la participation et la responsabilisation de tous.

C’est pourquoi je souhaite inviter à cette conférence toutes les autorités, les experts, chercheurs et techniciens qui travaillent dans les domaines de la sécurité et de la Justice ainsi que tous les acteurs intéressés. Les participants auront aussi l’occasion de visiter une ville et un pays où ils seront accueillis avec hospitalité. Ils pourront découvrir les merveilles des paysages, de l’architecture, la culture, la musique et la gastronomie de Catalogne. Je vous encourage à vous sentir Catalans pour quelques jours et à partager cette expérience mémorable avec nous !

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe