Baisse des expéditions de marchandises en mer d’Irlande après le Brexit

Selon le journal, des chiffres industriels non encore publiés montrent que les volumes de fret circulant entre Holyhead, au Pays de Galles, et Dublin ont fortement diminué au cours des neuf premiers mois de l’année. [Avigator Fortuner/Shutterstock]

Les volumes de fret par camion traversant la mer d’Irlande entre la Grande-Bretagne et l’Irlande ont chuté d’un tiers au cours des trois premiers trimestres de 2021, rapporte le Irish Times.

Selon le journal, des chiffres industriels non encore publiés montrent que les volumes de fret circulant entre Holyhead, au Pays de Galles, et Dublin ont fortement diminué au cours des neuf premiers mois de l’année, ce qui fait partie d’un tableau plus large des complications commerciales post-Brexit.

Cette tendance reflète les perturbations post-Brexit observées au Royaume-Uni, où une pénurie de chauffeurs routiers a provoqué des pénuries de marchandises et de carburant dans tout le pays ces dernières semaines.

Dans le même temps, cependant, les volumes transportés directement du reste de l’UE vers l’Irlande ont augmenté, les entreprises cherchant à éviter de transiter par le Royaume-Uni.

Une augmentation des expéditions par ferry entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne a également été constatée, afin de contourner les contrôles douaniers dans le sens inverse.

Le commerce reste un point de friction pour Bruxelles et le gouvernement britannique, le rôle de la Cour européenne de justice dans le protocole sur l’Irlande du Nord étant le dernier point litigieux des négociations.

L'Irlande accueille favorablement les propositions de l'UE sur le protocole nord-irlandais

Le gouvernement irlandais a exprimé son soutien aux propositions de protocole de l’UE sur l’Irlande du Nord, publiées cette semaine.

Subscribe to our newsletters

Subscribe