Le Brexit pourrait fermer la porte au nez des footballeurs les plus célèbres

Si les footballeurs superstars comme Messi et Neymar ne peuvent pas entrer au Royaume-Uni à cause des entraves à la liberté de circulation, les matchs devront être organisés ailleurs. [LevanteMedia/ Shutterstock]

Le président de l’UEFA craint que les footballeurs ayant des affaires judiciaires en cours, comme Lionel Messi et Neymar, se fassent refouler à la frontière du Royaume-Uni après le Brexit.

« Si le Brexit a bel et bien lieu, tout changera », a assuré le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, au New York Times.

Il a prévenu que si le Royaume-Uni sort de l’UE, les joueurs et les fans auraient plus de difficultés à entrer dans le pays, surtout si les règles régissant la liberté de circulation sont remises en question. Dans ce cas, a-t-il estimé, les jeux et compétitions à venir devront être profondément repensés.

Aleksander Čeferin a insisté sur le fait que son organisation comptait toujours organiser les étapes finales de l’édition 2020 des championnats d’Europe de football à Londres.

Des footballeurs se sont déjà fait refuser l’entrée sur le territoire britannique : en novembre dernier, le footballeur ivoirien Serge Aurier, qui joue pour le Paris Saint-Germain, n’a pas pu jouer contre l’Arsenal, club londonien, car le ministère de l’Intérieur britannique avait révoqué son visa.

Des précédents

Serge Aurier avait été reconnu coupable d’agression sur un policier et faisait appel d’une condamnation à deux mois de prison à cette époque, il était donc autorisé à poursuivre son activité de footballeur. Le Royaume-Uni avait d’abord accepté de lui délivrer un visa, avant de changer d’avis, une décision que l’UEFA a qualifié de « regrettable ».

Selon Aleksander Čeferin la situation « pourrait bien empirer avec le Brexit […] nous pourrions avoir de sérieux ennuis ». Il a toutefois ajouté qu’il n’avait aucun problème avec les autorités refusant un visa à des « criminels violents ».

Messi et Neymar

Deux des footballeurs les plus célèbres, l’Argentin Lionel Messi et le Brésilien Neymar, qui jouent tous les deux pour le FC Barcelone, pourraient être affectés.

Lionel Messi, largement perçu comme le meilleur footballeur du monde fait actuellement appel d’une condamnation à 21 mois de prison qu’un tribunal espagnol lui a infligé, après avoir été reconnu coupable de fraude fiscale.

Le mois dernier, il a été annoncé que Neymar allait être jugé pour corruption suite au rejet de son appel. L’affaire portait sur son transfert à Barcelone en 2013.

« Neymar et Messi ont tous deux des procès en cours. Cette année, la finale de la Ligue des Champions a lieu à Cardiff. Imaginez s’ils ne les laissent pas entrer. C’est très grave pour nous », craint Aleksander Čeferin. « Avec la liberté de circulation en Europe, tout est plus simple », a ajouté le président de l’UEFA.

Aleksander Čeferin a également indiqué que tout pays candidat à l’organisation de la Coupe du Monde, qui est l’événement sportif le plus regardé avec les Jeux olympiques, pourrait être désavantagé par toutes restrictions empêchant les joueurs, fans ou journalistes d’y participer.

Les États-Unis sont pour l’instant l’un des candidats favoris pour accueillir le tournoi en 2026, soit seuls soit via une candidature nord-américaine.

Dans une référence directe aux mesures anti-immigration très critiquées de Donald Trump, Aleksander Čeferin a déclaré : « Je suis persuadé que ça n’aidera pas les États-Unis à remporter la Coupe du Monde ». L’avertissement devrait être pris au sérieux étant donné que le Slovène est aussi vice-président de la FIFA.

Bruxelles remet les tabloïdes britanniques à leur place

’UE a houspillé la presse tabloïde britannique, qui a prétendu à tort que Bruxelles exigeait que son drapeau apparaisse lors des événements sportifs et sur les t-shirts des sportifs.

Subscribe to our newsletters

Subscribe