L’UE au secours de la création d’entreprises

Alors que les efforts pour permettre aux Européens de créer plus facilement leur propre entreprise commencent à porter leurs fruits, la plupart des citoyens de l’UE sont encore réticents, par peur de faire faillite. La Commission propose désormais une action destinée à réduire les traumatismes liés à un échec et à encourager les personnes ayant fait faillite de manière non frauduleuse à prendre un nouveau départ.

Subscribe to our newsletters

Subscribe