70 % des Européens ont reçu au moins une dose de vaccin

Une femme se fait vacciner à Bucarest, en Roumanie, le 9 mai 2021. [EPA-EFE/ROBERT GHEMENT]

L’Union européenne a déjà administré au moins une dose du vaccin contre le coronavirus à 70 % de sa population, a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, mardi 26 juillet. Un article d’Euroefe.

« L’UE a tenu sa parole et honoré ses obligations. Notre objectif était de protéger 70 % des adultes de l’Union européenne avec au moins une dose en juillet. Aujourd’hui, nous avons atteint cet objectif. Et 57 % des adultes sont déjà pleinement protégés par la double vaccination », a déclaré la politicienne allemande dans un communiqué.

Elle a ajouté que ces chiffres permettaient à l’Union européenne de figurer « parmi les leaders mondiaux », mais elle a néanmoins appelé à « poursuivre les efforts ».

La présidente de l’exécutif européen a prévenu que le variant Delta s’avérait « très dangereux » et a exhorté tous ceux qui en ont la possibilité à se faire vacciner afin de protéger « leur propre santé et celle des autres ».

Elle a souligné que l’UE « continuera[it] à fournir des quantités suffisantes de vaccins ».

Vaccins : l'Europe peut atteindre l'immunité collective au 14 juillet

Le commissaire européen a précisé la montée en cadence des livraisons attendues en Europe, avec 60 millions de doses livrées en mars, 100 millions en avril, 120 millions en mai…

Stella Kyriakides, la commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, a pour sa part déclaré que l’UE pouvait être « collectivement fière ». Elle a ajouté que selon les projections, 70 % de la population de l’UE aura été vaccinée avec les deux doses d’ici à la fin de l’été.

Quoi qu’il en soit, elle a réaffirmé que la menace de variants plus contagieux était « présente et réelle ».

« Nous devons combler le déficit d’immunité et fermer la porte à de nouveaux variants. Les vaccins doivent gagner la course contre les variants », a poursuivi Stella Kyriakides, qui a également appelé les citoyens à « faire confiance à la science et à se faire vacciner ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe