La Commission apprécie l’idée française d’interdire la cigarette à l’écran

BOND-800x450 [Movie Maker/ YouTube]

La Commission européenne soutient l’idée récemment avancée par la France d’interdire la cigarette. Objectif : rendre le tabac moins glamour.

« La Commission salue toutes les mesures prises par les pays européens pour rendre la cigarette moins glamour, et donc réduire la consommation, notamment chez les jeunes », a assuré une porte-parole de la Commission européenne, Anca Paduraru.

Lors d’une discussion au Sénat le 16 novembre sur la hausse du prix des cigarettes, la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn, s’est dite prête à « une action ferme » pour lutter contre le tabagisme et interdire la cigarette dans les films français.

Son intervention suivait celle de la sénatrice PS, Nadine Grelet-Certenais, qui s’en est prise aux réalisateurs français qui promeuvent selon elle la consommation de tabac.

« 70 % des nouveaux films français mettent à l’image au moins une fois une personne en train de fumer. Ça participe peu ou prou à banaliser l’usage, si ce n’est à le promouvoir, auprès des enfants et des adolescents », souligne la sénatrice de la Sarthe.

Difficile par exemple de trouver une séquence sans tabac dans le film Carbone d’Olivier Marchal sorti début novembre.

Ce à quoi la ministre de la Santé a répondu qu’elle s’entretiendrait avec la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, pour tenter de dénormaliser l’image du tabac dans la société dans le deuxième plan de lutte contre le tabagisme du gouvernement.

« Je ne comprends pas l’importance de la cigarette dans le cinéma français », a commenté Agnès Buzyn, qui se dit en accord total avec la sénatrice.

Pour Dominick Nguyen, du Réseau européen pour la prévention contre le tabac (ENSP), une telle décision serait une « étape majeure » vers la dénormalisation du tabagisme, notamment chez les jeunes.

« En France, plus d’un jeune de 15 ans sur quatre fume régulièrement, donc toute initiative les empêchant de devenir des cibles de l’industrie du tabac est bienvenue pour les protéger de cette addiction », a-t-il expliqué.

« Les lois antitabac ne servent à rien si elles ne sont pas appliquées »

Les pays européens devraient prioriser les lois protégeant la santé publique, cela ne sert à rien de les avoir pour ne pas les appliquer, a déclaré le commissaire européen à la Santé, à quelques jours de la journée mondiale sans tabac.

Guillaume Périgois, directeur de Forest EU, un groupe de défense des droits des fumeurs, a un tout autre son de cloche. Pour lui, une telle mesure serait « une censure gênante ».

« Le fait que les dessins animés pour enfants ne montrent pas de scènes de tabagisme est une bonne chose. Mais les films destinés à un public adulte devraient refléter la réalité, et non pas un monde sans tabac. Dans la plupart des pays occidentaux, y compris en France, entre un quart et un tiers de la population adulte fume », estime-t-il.

« Après les fumeurs, à qui sera le tour ? Le cinéma français devrait-il s’abstenir de montrer des personnes en surpoids pour ne pas donner le mauvais exemple ? », s’interroge-t-il.

La révision de la directive européenne sur les produits du tabac est entrée en vigueur en mai 2016 et introduit des mesures plus strictes sur le contrôle du tabac. À titre d’exemple, 65 % du paquet doit désormais être recouvert de textes ou d’images d’avertissement pour la santé.

Les États membres sont aussi libres de prendre des mesures supplémentaires, comme des restrictions à la publicité ou la mise en place du paquet neutre. La France, la Hongrie, l’Irlande, la Slovénie et le Royaume-Uni font partie des pays qui ont déjà adopté le paquet neutre, considéré par l’industrie comme « du vol de marque ».

La France inaugure les premiers paquets de cigarettes neutres en Europe

Le paquet de cigarettes neutre, mesure phare de la loi Santé, pourra être vendu à partir de vendredi en France, une première en Europe. Mais ces paquets sans logo, obligatoires à compter de l’an prochain, arriveront en ordre dispersé dans les bureaux de tabac.

Subscribe to our newsletters

Subscribe