Covid-19 : l’UE accepte de renvoyer les vaccins de Johnson & Johnson fabriqués en Afrique

« Tous les vaccins produits à Aspen resteront en Afrique et seront distribués à l'Afrique », a déclaré Strive Masiyiwa, responsable du Fonds africain pour l'acquisition des vaccins, ajoutant que les exportations vers l'Europe avait été « suspendues ». [NIC BOTHMA/EPA]

L’Union européenne a accepté de renvoyer des millions de doses de vaccin contre la Covid-19 fabriquées en Afrique du Sud, qui cessera d’exporter hors du continent, a annoncé jeudi (2 septembre) un envoyé spécial de l’Union africaine.

L’entreprise sud-africaine Aspen Pharmacare, qui produit le vaccin de Johnson & Johnson dans le cadre d’un contrat avec le géant pharmaceutique américain, cessera également d’envoyer des doses en Europe, a déclaré à des journalistes Strive Masiyiwa, responsable du Fonds africain pour l’acquisition des vaccins.

« Tous les vaccins produits à Aspen resteront en Afrique et seront distribués à l’Afrique », a-t-il dit, ajoutant que les exportations vers l’Europe avait été « suspendues ».

« Cette question a été corrigée de manière très positive » après une réunion à Berlin entre le président sud-africain Cyril Ramaphosa et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

« En outre, les Européens se sont engagés à nous donner 200 millions de doses avant la fin du mois de décembre », a déclaré M. Masiyiwa.

Cette annonce intervient alors que l’Afrique peine à vacciner sa population contre la Covid-19, notamment en raison d’un manque d’approvisionnement et d’une défiance de la population à l’égard des vaccins.

Selon le directeur des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) africains, John Nkengasong, le nombre de personnes ayant été entièrement vaccinées contre le coronavirus sur le continent est désormais d’environ 2,93%.

Covid-19 : « pas de besoin urgent » d’une dose de vaccin en plus, selon une agence européenne

Il n’y a actuellement « pas de besoin urgent » d’administrer une dose supplémentaire de vaccin pour renforcer l’immunisation contre la Covid-19 dans la population en général, a affirmé mercredi (1 septembre) l’agence européenne chargée des maladies.

Subscribe to our newsletters

Subscribe