L’UE rouvrira ses frontières extérieures dès le mois de juillet

Les vols interrégionaux ont repris à l'aéroport de Rome-Fiumicino depuis le 2 juin. [EPA-EFE/TELENEWS]

Les frontières intérieures de l’UE seront toutes rouvertes d’ici à la fin du mois de juin et les restrictions de déplacements en dehors de l’Europe seront levées à partir de juillet, selon la commissaire aux affaires intérieures, Ylva Johansson.

Lors d’une conférence de presse tenue à la suite d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur vendredi 5 juin, Ylva Johansson a déclaré qu’elle espérait voir l’espace Schengen fonctionner à nouveau « d’ici fin juin au plus tard ».

La pandémie de COVID-19 a entraîné la fermeture de toutes les frontières nationales d’Europe — à de rares exceptions près, comme les « corridors verts » pour les camions.

À l’approche de la saison touristique, plusieurs États membres, dont la France et la Belgique, ont annoncé rouvrir leurs frontières récemment. L’Italie est déjà passée à l’acte le 3 juin dernier. D’autres nations européennes, comme l’Allemagne, feront de même le 15 juin.

Malgré les efforts de coordination, ces décisions interviennent au compte-goutte au niveau national.

La secrétaire d’État auprès du Ministère de l’Intérieur en Croatie, Terezija Gras, qui animait la réunion dans le cadre de la présidence croate du Conseil de l’UE, affirme que la levée des contrôles aux frontières intérieures constitue un « objectif commun ».

Elle indique toutefois qu’aucune décision n’a été prise à l’unanimité. La majorité des États membres souhaitent supprimer les contrôles d’ici au 15 juin, contre la fin du mois pour les autres, en fonction de la situation épidémiologique.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) coordonnera l’ouverture des frontières extérieures, d’après Terejiza Gras. Et d’ajouter que la Commission formulera des recommandations à cet égard la semaine prochaine.

Coronavirus : la Suède risque d'être exclue des accords de libre circulation

Avec l’arrivée de l’été, de nombreux pays préparent des plans pour la réouverture des frontières malgré la persistance de la pandémie. En Scandinavie cependant, la Suède pourrait faire office de paria en raison de la propagation encore importante du virus. Un article d’Euractiv Italie.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER