L’UE a l’intention de lever un embargo en vigueur depuis 10 ans sur le boeuf anglais [FR]

Les experts vétérinaires européens ont donné leur feu vert pour supprimer l’embargo sur les exportations britanniques de bovins vivants, de boeufs et de produits dérivés du boeuf. Cet embargo, imposé à la suite de la maladie de la ‘vache folle’, est en vigueur depuis mars 1996.

Le comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale (SCFCAH) a adopté à l’unanimité, le 8 mars 2006, la proposition de la Commission de lever l’embargo européen sur les exportations de boeuf britannique. La Commission a recommandé de lever cet embargo à la suite du rapport favorable (septembre 2005) de l’Office alimentaire et vétérinaire (OAV) indiquant que le Royaume-Uni est désormais en mesure de respecter les mesures relatives à l’ESB en vigueur dans l’UE.

La proposition devrait être rapidement adoptée par la Commission. Le Parlement européen dispose d’un délai d’un mois pour examiner la proposition et peut décider de la rejeter. L’embargo sera finalement levé après la publication du règlement adopté au Journal Officiel de l’UE, sûrement en avril ou en mai 2006.

L’affaire de la vache folle a entraîné la création d’une commission d’enquête au Parlement européen, et une révision ultérieure du système des commissions consultatives scientifiques avec un nouvel accent sur une approche plus multidisciplinaire. Le système européen de traçabilité dans le secteur alimentaire, souvent appelé « de la ferme à la fourchette », est un résultat direct de l’affaire de la vache folle. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe