La France n’a que trois lits en soins intensifs pour 1 000 habitants pour mener la guerre contre le Covid-19

[Shutterstock]

Selon l’OCDE, la France ne disposait en 2018 que de 3,1 lits d’hôpitaux en soins intensifs pour 1 000 habitants, ce qui la classe à la 19e position du classement. Un article de notre partenaire, la Tribune.

Selon les statistiques de l’OCDE sur la santé, la France ne disposait en 2018 que de 3,1 lits d’hôpitaux en soins intensifs pour 1 000 habitants (dernières données disponibles). Ces statistiques mesurent les ressources disponibles pour apporter des services aux patients hospitalisés en termes de lits régulièrement entretenus et dotés de personnel et pouvant être immédiatement utilisés. Elles illustrent surtout les moyens assez modestes dont la France dispose pour mener « la guerre » contre le virus du COVID-19. C’est d’ailleurs pour cela que dans le Grand Est, l’un des principaux foyers de contamination dans l’Hexagone, un hôpital de campagne de santé des armées sera déployé en Alsace dans les prochains jours.

Les pays de la zone euro mobilisent 120 milliards d'euros contre le coronavirus

Les pays de la zone euro vont consacrer environ 1 % de leur PIB (120 milliards d’euros) à la lutte contre l’impact économique du coronavirus. Mais ils restent divisés sur la question d’un programme de relance budgétaire commun.

Le coronavirus a causé la mort de 175 personnes en France depuis le début de l’épidémie dont 7 % étaient âgées de moins de 65 ans, a annoncé mardi le Pr Jérôme Salomon, directeur général de la Santé (DG SANTÉ). Il a également précisé que 2 579 malades étaient actuellement hospitalisés dont 699 en réanimation.

Sur 35 pays, la France se classe seulement au 19e rang loin, très loin des trois premiers pays ayant le plus de lits en soins intensifs à offrir à leurs habitants, selon l’OCDE : Japon (7,8 lits pour 1 000 habitants), Corée du Sud (7,1) et Allemagne (6). Elle est même surclassée par beaucoup d’ex-pays de l’Est : Lituanie (5,5), République slovaque (4,9), Pologne (4,8), Hongrie (4,3), Slovénie (4,2), République tchèque (4,1), Estonie (3,5) et Lettonie (3,3). Mais la France est devant l’Italie (2,6), les États-Unis (2,4), l’Espagne (2,4) et le Royaume-Uni (2,1). Enfin, le Chili (2), le Canada (1,9) et le Mexique (1,4) ferment la marche.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer