Le vaccin fabriqué en Inde par AstraZeneca n’est pas reconnu dans l’UE

Une fiole du vaccin AstraZeneca (Covishield). [Mykola Tys/Shutterstock]

Plusieurs États membres de l’UE ont refusé de reconnaître le vaccin AstraZeneca fabriqué en Inde et administré en Serbie au début de l’année, ce qui signifie que toutes les personnes qui l’ont reçu devront également présenter un test Covid-19 négatif ou rester en quarantaine à leur entrée dans ces pays.

L’ambassade d’Allemagne en Serbie a confirmé dans un commentaire pour le journal Danas samedi (24 juillet) que le vaccin AstraZeneca produit par le Serum Institute of India qui a été administré en Serbie ne serait pas reconnu comme un vaccin valide pour les voyageurs serbes.

Le vaccin, appelé « covishield« , n’est pas homologué par l’Agence européenne des médicaments (EMA), car le fabricant n’a pas demandé d’autorisation. L’EMA a homologué le vaccin d’AstraZeneca produit dans l’UE sous le nom de « vaxzevria« .

Chypre et le Danemark ne reconnaissent que les vaccins homologués par l’EMA, de même que la Lituanie et Malte, qui reconnaissent par ailleurs le certificat numérique serbe avec un code QR.

Covax demande un traitement égal pour tous les vaccins homologués par l’OMS

Les autorités partout dans le monde doivent considérer comme pleinement vaccinée toute personne ayant été immunisée avec les sérums homologués par l’OMS et les grandes agences sanitaires, a estimé jeudi (1er juillet) le système Covax.

Subscribe to our newsletters

Subscribe