Les États-Unis tentent d’empêcher l’UE de révéler des données sur des médicaments

header-pharmaceuticals.jpg

L’Agence européenne des médicaments, autrefois critiquée pour sa confidentialité excessive, ouvre ses bases de données à un examen systématique. Cette décision crée des tensions avec les fabricants de médicaments, préoccupés par la préservation du secret des affaires.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.