L’Espagne administre deux fois plus d’antibiotiques aux enfants que l’Allemagne

C'est la Corée du Sud qui prescrit le plus d'antibiotiques aux enfants âgés de 0 à 18 ans. [Shutterstock]

Une étude internationale sans précédent montre que la prescription des antibiotiques chez les enfants est excessive en Espagne. Durant leurs deux premières années, ils prennent deux fois plus d’antibiotiques que les Allemands ou Américains. Un article d’EURACTIV Espagne.

L’étude a été menée par la Fondation pour le développement de la recherche sanitaire et biomédicale de la Communauté de Valence (FISABIO), aux côtés d’un consortium de scientifiques allemands, italiens, norvégiens, coréens et américains. Elle a été publiée le 27 décembre par le gouvernement de la communauté de Valence.

Les scientifiques ont suivi plus de 74 millions d’enfants, âgés de 0 à 18 ans, entre 2008 et 2012 pour réaliser la première et plus grande étude comparative sur l’utilisation des antibiotiques entre pays, a déclaré le gouvernement valencien.

Selon le directeur scientifique de la FISABIO, Javier Díez-Domingo, « les résultats suggèrent qu’en Espagne, les enfants se voient prescrire un haut niveau d’antibiotiques et que plus de 50 % de ces prescriptions sont inutiles. Des bactéries résistantes à tous les antibiotiques connus sont déjà apparues, ce qui met la population dans une situation délicate.

>> Lire : La Commission veut s’attaquer à l’antiobiorésistance

« Il est encore possible d’inverser cette évolution grâce à une utilisation modérée des antibiotiques », a affirmé le directeur, pour qui il existe toujours « des idées reçues sur les bénéfices des antibiotiques ». « Le problème est que leur usage inadapté apporte plus de problèmes que de bénéfices. »

Selon lui, il est nécessaire de sensibiliser la société sur l’utilisation des antibiotiques et les pédiatres assurant les soins de santé primaires doivent être les premiers à agir, via la diminution de la prescription et l’éducation sanitaire.

Cette étude a démontré l’existence de grandes disparités entre pays dans l’utilisation des antibiotiques. Ainsi, la Corée du Sud émet 7,5 fois plus de prescriptions par enfant et par an (c’est le pays qui prescrit le plus d’antibiotiques) que la Norvège (pays qui en prescrit le moins).

La différence est même notable entre divers pays de l’UE. En effet, après la Corée du Sud, ce sont l’Italie et l’Espagne qui prescrivent le plus d’antibiotiques ; loin devant la Norvège et l’Allemagne, en bas du classement.

Durant les deux premières années de leur vie, les enfants espagnols reçoivent en moyenne 1,5 antibiotique par an, tout comme en Italie. Une quantité 3,5 fois supérieure à la prescription norvégienne et 2 fois supérieure à l’Allemagne et aux États-Unis. Ces différences s’observent dans tous les groupes d’âge.

L’Espagne fait partie des pays européens où la résistance aux antibiotiques est la plus forte, aux côtés de la Roumanie, de la Croatie, de la Bulgarie, de la Slovénie, explique la FISABIO.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer