Vente de somnifères en Belgique : une hausse « inquiétante » en lien avec la pandemie

En Belgique, la vente de somnifères prescrits sur ordonnance et les somnifères dits "doux" a considérablement augmenté au cours de l'année dernière. [Stock-Asso/Shutterstock]

Forte hausse des ventes de somnifères en Belgique. Les experts de la santé parlent d’une « évolution inquiétante », liée à la pandémie COVID-19.

Selon un rapport de Febelco, le plus grand fournisseur de médicaments aux pharmacies du pays, la vente de somnifères prescrits sur ordonnance et les somnifères dits « doux », qui sont disponibles en pharmacie sans ordonnance, a augmenté au cours de l’année dernière.

Selon Febelco, les ventes de médicaments en vente libre en Belgique ont connu une augmentation annuelle de 10-11 % par rapport à 2019, alors qu’en décembre 2020, les chiffres ont même atteint 41 % par rapport à l’année précédente. La vente de médicaments prescrits pour le sommeil a augmenté de façon moins spectaculaire, de 3,4 % par rapport à l’année précédente.

« L’impact de la crise COVID-19 se fait clairement sentir », a déclaré Olivier Delaere, PDG de Febelco, à la VRT NWS. « Nous ne voulons pas tirer de conclusions prématurées sur le bien-être mental de la population ou envoyer des signaux d’alarme, mais l’évolution nous semble alarmante », a-t-il ajouté.

Le rapport de Febelco a également souligné que d’autres explications à la forte hausse pourraient être par exemple la mélatonine, utilisée pour le traitement à court terme de l’insomnie ou des remèdes à base de plantes. « L’innovation joue certainement un rôle, il y a maintenant un certain nombre de produits qui ont une bonne efficacité », a déclaré M. Delaere.

Virus: Von der Leyen s'explique sur les vaccins

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen défendra aujourd’hui (10 février) devant le Parlement européen sa stratégie controversée sur les vaccins.

 

(Édité par Magdalena Pistorius)

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer