Selon Jim Cloos, « on ne peut mettre un terme à une relation de 2,5 billions de dollars »

La relation transatlantique est bien trop importante pour être anéantie par des désaccords comme celui sur la guerre en Irak. En effet, selon le directeur du Conseil de l’UE, Jim Cloos, les Etats-Unis ont besoin de l’Europe et vice-versa. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.