Heure d’été ou d’hiver? «Il pourrait faire nuit jusqu’à 10h du matin à Brest»

Le port de Brest est à l'extrême ouest du pays. [Vincent Aizier/Flickr]

Karima Delli explique le passage permanent à l’heure d’été pourrait avoir pour conséquence de ne voir se lever le soleil qu’à partir de 10 h du matin dans la ville de Brest. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Si la France venait à supprimer le changement d’heure, comme le préconise la Commission européenne, devrait-elle opter pour l’heure d’été ou l’heure d’hiver ? L’eurodéputée écologiste Karima Delli a rappelé une conséquence concrète sur RTL samedi matin.

« En France, l’heure d’été en hiver implique pour certaines régions comme la Bretagne qu’il ferait nuit jusqu’à très tard le matin. Par exemple dix heures à Brest », explique l’eurodéputée. « Je suis plutôt pour que les citoyens choisissent et qu’ensuite on harmonise avec nos voisins européens. »

La France est dans une situation un peu particulière en Europe puisque l’Hexagone est de la taille de la largeur d’un fuseau horaire. Il y a donc un grand décalage concernant le lever et le coucher du soleil entre Brest et Strasbourg.

Plus d’accidents liés à l’heure d’hiver

Les périodes d’obscurité prolongées dues au passage à l’heure d’hiver constituent un risque accru pour les cyclistes, piétons ou utilisateurs de trottinettes. Pas ou mal éclairés, ils se retrouvent moins visibles, notamment aux heures de pointe des trajets domicile-travail le matin et le soir. « Il y a 40 % d’accidents en plus », déclare l’eurodéputée.

Le choix de l’heure d’été ou d’hiver pourrait avoir des conséquences dans des domaines aussi variés que la santé ou les transports. François de Rugy est favorable à un tel abandon du changement d’heure, mais plutôt pour « réduire » l’écart avec l’heure naturelle du soleil. « Il faut discuter pour voir les voir effets concrets sur la vie quotidienne et sur les dépenses d’énergie », a rappelé vendredi le ministre de la Transition écologique sur France 2.

Les Européens ne veulent plus de changement d’heure

Une grande majorité de citoyens européens s’opposerait au changement d’heure entre l’été et l’hiver selon une consultation publique de l’UE. L’UE pourrait bientôt mettre fin à cette pratique.

 

La fin du changement d’heure retardée ?

La Commission européenne veut mettre fin aux changements d’heure, en laissant chaque pays trancher. Si plus trois millions d’Européens se sont prononcés lors d’une consultation largement en faveur de la fin du changement d’heure, sa mise en place s’avère plus compliquée.

« Le Parlement européen va adopter cette directive en janvier prochain mais en parallèle, les États membres vont devoir se positionner pour savoir s’ils veulent rester à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver », explique Karima Delli.

>> Lire sur Ouest-France

Subscribe to our newsletters

Subscribe