Les Hongrois se marient à tour de bras

Il n’y a jamais eu autant d’unions depuis trente ans. Le gouvernement ultraconservateur, qui a mis les moyens, est aux anges. Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Plus de 60 000 couples se sont passé la bague au doigt en 2019, soit presque deux fois plus qu’en 2010, année de l’arrivée au pouvoir du Fidesz du Premier ministre Viktor Orban. Les chiffres font la fierté du gouvernement ultraconservateur hongrois, grand défenseur de l’« identité chrétienne » du pays : c’est donc que sa politique porte ses fruits !

« Effet d’aubaine »

Pour Livia Murinko, du bureau central des statistiques, « beaucoup de Hongrois qui vivent en concubinage saisissent l’opportunité pour profiter d’un effet d’aubaine » que les avantages du mariage procurent désormais. Outre une petite ristourne fiscale d’une vingtaine d’euros par mois, les jeunes mariés qui signent la promesse d’enfanter peuvent espérer une prime, jusqu’à 30 000 € pour trois enfants, et un crédit d’une somme équivalente, à taux préférentiel, pour acheter un logement.

Davantage de naissances ?

Les démographes tempèrent cependant l’euphorie du pouvoir. Ils expliquent que beaucoup de mariages de ces dernières années avaient en fait été différés, à cause des incertitudes provoquées par la crise économique à la fin de la décennie 2000.

Lire la suite sur Ouest-France

Viktor Orban brocarde encore la droite européenne du PPE

Le dirigeant souverainiste hongrois Viktor Orban a brocardé jeudi le PPE qu’il juge en perte de vitesse, trop centriste, et qu’il n’exclut pas de quitter alors que son parti, le Fidesz, est actuellement suspendu de ce groupe politiqu

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER