Les ministres britanniques ont créé un « environnement hostile » pour les personnes LGBT

Le Premier ministre britannique Boris Johnson (gauche) et la ministre la ministre des femmes et de l'égalité Liz Truss (droite) [EPA/WILL OLIVER]

Deux membres du groupe consultatif LGBT du gouvernement britannique ont démissionné après avoir accusé les ministres de ne pas être sérieux en matière de législation sur l’égalité et d’avoir créé un « environnement hostile » pour les personnes LGBT.

Jayne Ozanne et James Morton ont tous deux démissionné du comité consultatif LGBT.

Mme Ozanne, qui avait accusé les ministres de créer un « environnement hostile », a pointé du doigt la ministre de l’égalité Kemi Badenoch et la ministre des femmes et de l’égalité, Liz Truss.

Ella a également appelé le gouvernement à tenir sa promesse d’interdire les thérapies de conversion LGBT+.

Le gouvernement a déclaré qu’il était « déterminé » à interdire légalement les thérapies de conversion, mais les militants affirment qu’il a été lent à agir.

En juillet dernier, le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis qu’une interdiction serait introduite, décrivant la pratique comme « absolument odieuse », mais peu de progrès ont été réalisés depuis, malgré le fait qu’il semble y avoir un soutien de tous les partis pour une telle loi.

Subscribe to our newsletters

Subscribe