Londres, Copenhague et Amsterdam à la tête des villes européennes les plus adaptées au sport durable

Londres est la ville européen la plus durable pour faire de l'exercice selon une nouvelle étude. [kovop58/Shutterstock]

Une nouvelle étude Reebok a comparé les villes du monde entier pour établir un classement des endroits où la pratique sportive est la plus respectueuse de l’environnement. En Europe, Londres, Copenhague et Amsterdam occupent le podium tandis que la France arrive en 19e position.

Avec la pandémie de Covid-19, l’exercice à domicile et en extérieur s’est inscrit durablement dans les pratiques des sportifs, une routine souvent plus éco-responsable qui implique néanmoins un cadre et des conditions adaptés.

Sans compter que, tout secteur confondu, l’impact environnemental de nos habitudes de consommation est de plus en plus interrogé au quotidien. « De nombreuses salles de sport disposent d’une gamme d’équipements électriques, d’un éclairage et d’une climatisation à haute puissance, et certaines sont désormais ouvertes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 » note Folusha Oluwajana, coach sportif et médecin généraliste, interrogé par Reebok dans le cadre de son étude.

« La pratique d’exercices éco-responsables est gratuite et peut souvent être effectuées près de chez soi, tout en offrant l’avantage de s’exposer à l’air frais et à la vitamine D au printemps et en été », ajoute-t-il.

Pour établir un classement des villes les plus éco-friendly pour les sportifs, l’étude a pris en compte plusieurs paramètres : le taux d’utilisation du vélo, le nombre de pistes de running, le nombre d’heures d’ensoleillement, le nombre de sentiers de randonnée, le taux de criminalité, l’indice de pollution et le volume de recherche de termes relatifs à l’exercice écologique.

En Europe, ce sont Londres, Copenhague et Amsterdam qui arrivent sur le podium, suivi, pour le top 10, par Lisbonne, Stockholm, Tel Aviv, Vienne, Helsinki, Prague et Budapest.

« [Londres] offre un grand nombre d’options d’entraînement écologique avec plus de 6 000 parcours de course à pied et 243 sentiers de randonnée. De plus, les Londoniens effectuent 5 724 recherches par mois sur le sujet, en particulier concernant des équipements de sport et d’exercice d’occasion ainsi que des machines de fitness d’occasion », note l’étude.

La France arrive seulement à la 19e position et, dans le classement national, ce sont les villes de Toulon, Bordeaux et Nantes qui occupent les premières places. « Paris fait grise mine et clôt [le classement français] avec le deuxième taux de pollution le plus élevé et l’un des nombres d’heures d’ensoleillement les plus faibles. Toutefois la capitale bénéficie du plus grand nombre de parcours de course à pied avec un total de 1288 », peut-on également lire.

À l’international, Londres arrive seulement en troisième position, Tokyo et Sydney occupant la première et seconde place respectivement des villes les plus durables du monde en matière de pratique sportive.

Les sportifs mis au défi pour une pratique plus respectueuse de l'environnement

Sportifs amateurs ou professionnels, tout le monde est invité à s’investir pour un sport plus respectueux de l’environnement.

Supporter

Life Tackle

Life Programme

LIFE TACKLE est cofinancé par le programme LIFE Gouvernance et information en matière d’environnement de l’Union européenne - Référence LIFE17 GIE/IT/000611



Subscribe to our newsletters

Subscribe