Nouveau record pour Erasmus

Students

L'Espagne, l'Allemagne et la France sont les trois destinations les plus populaires des étudiants Erasmus en 2012-2013. [Shutterstock]

Près de 270 000 étudiants ont reçu une bourse Erasmus pour étudier ou se former à l’étranger pendant la période 2012-2013. Un nouveau record, selon les données de la Commission européenne.

Le programme Erasmus rencontre un succès croissant. L’Espagne, l’Allemagne et la France sont les trois destinations les plus populaires en 2012-2013. Toutes proportions gardées, le Luxembourg, le Liechtenstein, la Finlande, la Lettonie et l’Espagne ont le plus d’étudiants qui partent à l’étranger.

Alors que la plupart des bénéficiaires de ce programme se rendent à l’étranger pour étudier dans une autre université, seulement 20 % d’entre eux (55 000 en tout) sont allés travailler dans une entreprise privée.

Selon Androulla Vassiliou, la commissaire européenne en charge de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, le programme Erasmus permet aux étudiants d’augmenter leur capacité d’insertion professionnelle et leurs perspectives de carrière. Il permet également de contribuer au « sentiment d’appartenance à la famille européenne. »

Les statistiques révèlent également que le montant des bourses a augmenté de 9 % en un an. Il est passé de 250 à 272 euros, cette somme vient s’ajouter aux financements nationaux, régionaux ou institutionnels.

Adopté à la fin de l’année 2013, le nouveau programme Erasmus+ octroiera des bourses à quatre millions de personnes. Parmi ces bénéficiaires, on comptera deux millions d’étudiants issus de l’enseignement supérieur et 300 000 travailleurs au cours des sept prochaines années. Ce programme financera également 135 000 étudiants d’échange et travailleurs dans le cadre de projets avec des pays partenaires dans le reste du monde.

>> Lire : Erasmus part en Amérique latine

Le lancement d’Erasmus+ a eu lieu alors que l’UE comptait six millions de jeunes chômeurs. En Espagne et en Grèce, le taux de chômage dépassait la barre des 50 %.

Dans le même temps, plus deux millions de postes sont vacants et un tiers des employeurs signalent qu’ils ont des difficultés à recruter du personnel avec les qualifications requises.

La Commission compte combler ce déficit de compétences en offrant aux citoyens la possibilité d’étudier, de se former ou d’acquérir de l’expérience à l’étranger.

Erasmus +, le programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, a été lancé en janvier 2014.

Il dispose d'un budget total de 15 milliards d'euros pour la période 2014-2020, soit une hausse de 40 % par rapport à la période précédente.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.