Les organismes de défense de la vie privée réclament des règles plus strictes sur les « cookies »

Internet screen.JPG

Cet article fait partie de l'édition spéciale Protection des données.

Les organisations de défense de la vie privée en Europe réclament une interprétation plus stricte des règles sur la publicité comportementale. Ils accusent le système d'autoréglementation appliqué dans le secteur, affirmant qu'il donne une « fausse idée » de la manière dont les habitudes des consommateurs en ligne sont traquées par les publicitaires grâce aux « cookies ».

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer