Hellmund : le mouvement olympique soutient la participation de l’UE

Folker_Hellmund_big.jpg

Les futures compétences de l’UE dans le domaine du sport devraient permettre davantage de discussions politiques et éviter de nouvelles décisions de la Cour européenne de justice contestant l’autonomie et la nature spécifique du sport. C’est ce qu’a indiqué dans un entretien à EURACTIV le président du nouveau bureau de l’UE du Comité olympique européen (COE).

Folker Hellmund est le président du nouveau bureau de l’UE du Comité olympique européen (COE) à Bruxelles. 
Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer