Le sport de retour dans les écoles britanniques [FR]

sport_women_handicapped.jpg

Cinq ans avant les Jeux olympiques et paralympiques de Londres de 2012, le premier ministre britannique Gordon Brown a annoncé qu’il lancerait une campagne de 100 millions de livres sterling visant à donner à tous les enfants la possibilité de pratiquer le sport cinq heures par semaine. Il espère ainsi faire renaître une passion pour l’activité physique chez les jeunes.

Annonçant début juillet 2007 une campagne de 100 millions de livres sterling (148 millions d’euros) visant à donner à chaque enfant l’opportunité de pratiquer jusqu’à cinq heures de sport par semaine, le premier ministre britannique Gordon Brown a déclaré : « Le sport scolaire doit retrouver sa place et joué un rôle central dans la journée des écoliers ». Il a ajouté : « Le gouvernement remplit son rôle. Les écoles, les parents, les volontaires et le monde sportif peuvent remplir le leur. Je les appelle à nous rejoindre ».  

La nouvelle campagne permettra à tous les élèves de pratiquer jusqu’à cinq heures de sport par semaine et trois heures pour les jeunes âgés entre 16 et 19 ans. La politique précédente permettait de financer jusqu’à quatre heures par semaine. 

La campagne met également l’accent sur la compétition au sein et entre les écoles. A cet effet, elle permettra la création d’une Semaine nationale du sport scolaire visant à encouragera toutes les écoles à organiser des journées du sport et des tournois interscolaires. Ce projet s’inspire du succès des Jeux scolaires britanniques, qui cherchent à encourager davantage de jeunes à participer à une activité sportive.
La campagne financera également la mise en place d’un réseau national de directeurs de compétition afin d’aider les écoles à augmenter le nombre de sports compétitifs qu’ils proposent. Les écoles disposeront également d’un plus grand nombre d’entraîneurs afin que les jeunes puissent bénéficier de conseils avisés. 

Le premier ministre britannique a déclaré qu’il souhaitait utiliser l’anticipation et l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2012 à Londres « comme catalyseur pour appliquer des changements durables dans notre pays » et espère que les Jeux à venir « déclencheront une nouvelle passion pour le sport chez les jeunes britanniques ». 

Selon la presse, le nouveau financement s’ajoute aux 633 millions de livres sterling (937 millions d’euros) destinées à « créer un système d’éducation physique et de sport scolaires de classe mondiale au cours des trois prochaines années ». 

Selon le Livre blanc de l’UE sur le sport récemment adopté, les valeurs véhiculées par le sport contribuent au développement des connaissances, de la motivation, des compétences et de la prédisposition à l’effort personnel. Il indique également que « le temps consacré aux activités sportives à l’école et à l’université a des effets bénéfiques sur la santé et l’éducation qui doivent être valorisés ». Le Livre blanc annonce également la création d’un label européen spécial qui sera attribué aux écoles qui soutiennent et encouragent activement la pratique d’activités physiques en milieu scolaire.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.