L’Europe ne peut pas circonscrire le Moyen-Orient

rosemary.hollis.jpg

Les évènements qui se sont déroulés en Egypte ont amené le monde à un tournant, selon Rosemary Hollis, professeur à la City University de Londres, et l'Europe ne pourra pas tout avoir. Si l'UE veut le marché économique et l'énergie arabes, a-t-elle confié à EURACTIV, elle devra mettre un terme à sa complicité avec les dictateurs et accepter plus d'immigrés du Moyen-Orient.

Rosemary Hollis est l'ancienne directrice de recherche du Royal Institute For International Affairs. Elle est actuellement professeur d'études politiques sur le Moyen-Orient à la City University de Londres et elle dirige la Olive Tree Scholarship Foundation.

 

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.