Une étude révèle que les citoyens européens doutent de l’adhésion de la Turquie d’ici 2020 [FR]

Selon une étude récente, la plupart des citoyens européens pensent que d’ici 2020, l’UE sera dotée d’une constitution européenne et comptera plus de 27 Etats membres, mais l’adhésion de l’Ukraine et de la Turquie leur semble peu probable. 

Le 20 septembre 2006, la Fondation allemande Bertelsmann a publié une étude sur l’avenir de l’Europe, menée dans 13 Etats membres. Selon cette étude, la majorité des Européens pensent que l’UE comptera plus de 27 membres d’ici 2020. Cependant, seul un Européen sur trois estiment que la Turquie et l’Ukraine figureront parmi les nouveaux entrants. 

52% pensent que l’UE partagera une politique économique commune, 32% une politique sociale commune et 35% une forcé armée commune. Selon 65% d’entre eux, l’UE sera dotée d’une Constitution ou les traités seront révisés et seuls 15% pensent que l’UE continuera sur la base des accords actuels.

Une surprise en France et aux Pays-Bas, où le projet de traité constitutionnel a été rejeté : la majorité des citoyens français et hollandais estiment que la future gouvernance de l’UE reposera sur une constitution européenne commune.

Les dirigeants européens se réuniront le 22 septembre 2006 à Berlin à l’occasion du Forum International de la Bertelsmann, pour débattre de l’avenir de la constitution. La chancelière allemande Angela Merkel devrait alors délivrer un discours important sur sa vision de l’Europe.

Subscribe to our newsletters

Subscribe