Le transport reste le grand pollueur dans le cadre du nouveau projet de l’UE

Siim Kallas

Le responsable des transports en Europe a demandé lundi (28 mars) l'abandon progressif des carburants fossiles afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de protéger l'économie des fluctuations des prix du pétrole. Néanmoins, certains critiquent le manque d'actions significatives dans ce projet.

Subscribe to our newsletters

Subscribe