Archives Élargissement

  • Ulrike Lunacek : Tous les pays de l’UE devraient reconnaître le Kosovo

    Affaires étrangères 20-12-2011

    L'eurodéputée autrichienne Ulrike Lunacek (groupe des Verts/ALE), rapporteur du Parlement sur la question du Kosovo, exhorte les cinq pays qui n'ont pas encore reconnu son indépendance (Chypre, l’Espagne, la Grèce, la Roumanie et la Slovaquie) à le faire. Elle s'est confiée à EURACTIV lors d'un entretien exclusif.

  • Konstantin Samofalov : La Serbie va poursuivre ses efforts malgré le report de l’attribution du statut de candidat

    13-12-2011

     
    Même si la Serbie ne s'est pas encore vu attribuer le statut de candidate à l'UE, elle continuera à mener des réformes, à renforcer ses liens avec l'Union et à tenter de trouver une solution sur la question kosovare, a déclaré Konstantin Samofalov, un membre du parlement serbe du Parti démocratique au pouvoir.

  • Zorana Markovi? : Les informateurs n’ont pas la vie facile en Serbie

    10-11-2011

    La nouvelle Agence anti-corruption serbe devra tâcher de satisfaire des attentes très élevées s'agissant de réduire la corruption de haut niveau et de permettre aux citoyens de ne plus devoir « graisser la patte » de l'administration pour recevoir des permis et jouir d'autres services publics de base. Lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV Serbie, la directrice de cette organisation, Zorana Markovi?, a présenté son projet visant bannir la corruption des institutions. Elle a également précisé que la législation existante était insuffisante pour protéger les informateurs.

  • Mikheïl Saakashvili : La Géorgie doit rester sur la voie de l’intégration à l’UE

    08-11-2011

    La Géorgie souhaite toujours rejoindre l'Union européenne, a déclaré le président Mikheïl Saakashvili lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV. En signe de bonne volonté envers Moscou, le chef d'Etat géorgien a argué que le renforcement des relations de son pays avec l'UE pourrait ouvrir la voie à un rapprochement entre la Russie et l'Union des Vingt-Sept.

  • Bozidar Djelic : Les négociations avec l’UE ne devraient pas servir à faire chanter Belgrade

    30-08-2011

    Le souhait de la Serbie d'obtenir le statut de candidat à l'UE ne devrait pas être utilisé pour forcer Belgrade à accepter des solutions inacceptables s'agissant de la province séparatiste du Kosovo, a déclaré Bozidar Djelic, le vice-premier ministre serbe chargé de l'intégration européenne, lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV Serbie.

  • Ivo Viskovi? : Les Etats-Unis sont les seuls courtiers du pouvoir au Kosovo

    Affaires étrangères 12-08-2011

    La Serbie ainsi que d'autres acteurs clés de la scène internationale pensent que les Etats-Unis jouent un rôle décisif sur le territoire, ce qui fut notamment le cas lors des tensions aux postes-frontières entre Belgrade et Pristina, a déclaré Ivo Viskovi?, l'ambassadeur serbe à Berlin, lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV Allemagne.

  • Aidan White : la liberté de la presse n’est pas « un problème uniquement hongrois »

    Affaires publiques 27-04-2011

    Même dans un contexte où un nombre croissant de défis, dont les nouveaux médias, la crise économique et la montée des politiques populistes, menacent l’indépendance et la viabilité des médias traditionnels en Europe, un journalisme de qualité demeure plus nécessaire que jamais pour la démocratie, affirme Aidan White, ancien responsable de la Fédération internationale des journalistes.

    Aidan White est un militant de longue date en faveur de la liberté journalistique et a été secrétaire-général de la Fédération internationale des journalistes entre 1987 et avril 2011.

    La FIJ est le principal syndicat de journalistes et compte plus de 600 000 membres. Elle se consacre à des programmes tels que les fonds de défense juridique pour les médias et la surveillance des attaques envers les journalistes.

    Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior pour EURACTIV.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.

  • Serbie : nous pourrions résoudre les « problèmes du quotidien » avec Pristina

    10-03-2011

    La Serbie espère obtenir le statut de candidat à l'UE lors du sommet des leaders européens de décembre prochain, a confié le vice-premier ministre du pays, Bozidar Djelic, à EURACTIV Allemagne. Il a également relayé la disposition de Belgrade à chercher un compromis difficile avec l'ancienne province serbe du Kosovo sur les petits « problèmes du quotidiens ».

    Bozidar Djelic est un économiste et homme politique serbe. Il a servi son pays en tant que ministre des finances de 2001 à 2003 et il est vice-premier ministre depuis 2007. Il est membre du Parti démocratique.

    Il s'est confié à Daniel Tost et Michael Kaczmarek d'EURACTIV Allemagne.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.

  • Onur Öymen : l’UE devrait se montrer « attentive » aux élections en Turquie

    Élections 17-02-2011

    L'Union européenne devrait suivre de très près les élections générales en Turquie qui auront lieu le 12 juin ainsi que le processus politique à l'origine de celles-ci, a déclaré Onur Öymen, vice-président de la commission sur les affaires européennes à la Grande Assemblée nationale turque.

    Onur Öymen est vice-président du parti républicain (CHP), le plus grand parti d'opposition en Turquie, affilié à l'Internationale socialiste. Il est diplomate de carrière et a servi son pays en tant qu'ambassadeur au Danemark, en Allemagne et auprès de l'OTAN.

    Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior chez EURACTIV.

  • Milica Trifkovi? : Les fonds publics sont dépensés illégalement en Serbie

    28-01-2011

    La corruption gangrène le secteur de la construction des routes en Serbie et le projet européen Corridor 10 s'embourbe dans les irrégularités, dénonce une éminente femme d'affaire à EURACTIV dans un entretien exclusif.

    Milica Trifkovi? est la directrice générale d'une société de construction de routes privée, Geoput.

    Elle s'est confiée à Georgi Gotev, rédacteur sénior chez EURACTIV.

  • Sven Alkalaj : « La constitution de la Bosnie est discriminatoire »

    04-01-2011

    La Bosnie Herzégovine doit encore entreprendre bon nombre de réformes, mais sa population a besoin d'encouragements dans son intégration à l'ouest, a déclaré Sven Alkalaj, le ministre bosniaque des affaires étrangères, lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV Allemagne.

    Sven Alkalaj est ministre des affaires étrangères en Bosnie Herzégovine depuis 2007. Avant d'occuper ce poste, il futl'ambassadeur du pays aux Etats-Unis, en Belgique et auprès de l'OTAN. M. Alkalaj, qui fait partie de l'ethnie séfarade, est un des Juifs bosniaques les plus éminents.

    Il s'est confié à Daniel Tost, d'EURACTIV Allemagne.

  • Valentin Inzko: la Bosnie a besoin d’une recette franco-allemande

    14-12-2010

    La situation dans les Balkans occidentaux n’a jamais été meilleure, et il y a des signes de progrès en Bosnie-Herzégovine, où la compétition entre les entités pourrait être utilisée positivement si elle est accompagnée d’une volonté politique, a dit Valentin Inzko, haut représentant de l’UE et représentant spécial pour la Bosnie-Herzégovine (BiH), à EURACTIV.de lors d’un entretien.

    Valentin Inzko est haut représentant et représentant spécial de l’UE pour la Bosnie-Herzégovine, une double position qu’il occupe depuis mars 2009. Il a été ambassadeur de l’Autriche en Slovénie entre 2005 et 2009.

    Le 11 décembre, M. Inzko s’est rendu à une conférence de haut niveau sur l’Europe du sud-est organisée par l’Aspen Institute et le ministère des affaires étrangères autrichien à Berlin.

    Il s’est confié à Daniel Tost d’EURACTIV.de.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.

  • Indrek Tarand : L’Islande a besoin de l’UE et pas le contraire

    09-11-2010

    Les Islandais peuvent paraître sceptiques quant à leur adhésion à l'UE, mais le pays a besoin de l'UE plus que l'UE a besoin de lui, a déclaré lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV l'eurodéputé estonien Indrek Tarand (Groupe des Verts/Alliance libre européenne), un membre d'une commission parlementaire mixte UE-Islande.

    L'eurodéputé estonien Indrek Tarand est membre de la commission parlementaire mixte UE-Islande qui a eu sa première réunion le 4-5 octobre à Reykjavik. Il fut Secrétaire général du Ministère des affaires étrangères en Estonie de 1994 à 2002.

    Il s'est confié à Paul Hutchison.

     

  • Besim Beqaj : « Nous nous sentons Européens occidentaux »

    13-10-2010

    D'un point de vue culturel et historique, le Kosovo est un pays qui se considère comme faisant partie de l'Europe occidentale, a déclaré Besim Beqaj, le ministre kosovar pour l'Intégration européenne, à EURACTIV République Tchèque lors d'une entretien.

    Besim Beqaj a été nommé ministre de l'Intégration européenne en avril de cette année. Avant cela, il présidait la Chambre de Commerce du Kosovo.

    Il s'est confié à Lucie Bednarova et Kamila Mouchová d'EURACTIV République Tchèque lors d'une visite officielle à Prague.

     

  • Ivan Vejvoda: L’UE “imparfaite” demeure un pôle d’attraction pour les Balkans

    07-10-2010

    Les pays des Balkans ne se font pas d’illusion au sujet de l’UE – une « création humaine imparfaite » - qui représente néanmoins leur meilleure option pour garantir la stabilité et la prospérité suite aux guerres des années 1990, a dit Ivan Vejvoda, directeur exécutif du Balkan Trust for Democracy dans un entretien pour EURACTIV Slovaquie.

    Ivan Vejvoda est directeur exécutif du Balkan Trust for Democracy, un projet du German Marshall Fund des Etats-Unis dédié au renforcement des institutions démocratiques dans le Sud est de l’Europe.

    Il a précédemment été conseiller en politique étrangère des premiers ministres serbes Zoran Živkovi? et Zoran Djindji? et a été une figure clé du mouvement d’opposition en Yougoslavie dans les années 1990.

    Il s’est confié à Zuzana Gabrizova et Zuzana Vaskova d’EURACTIV Slovaquie.

     

  • Dizdarevi? : Dix ans plus tard, la « blessure » Miloševi? se ressent encore

    04-10-2010

    Une décennie après la chute du régime nationaliste serbe de Slobodan Miloševi?, des blessures profondes demeurent en ex-Yougoslavie qui mettront du temps à guérir, a dit l'ancien politique yougoslave Raif Dizdarevi? dans un entretien avec Pavol Demes, directeur du German Marshall Fund en Europe centrale et ancien ministre des affaires étrangères de Slovaquie.

    Raif Dizdarevi? est un ancien homme politique bosniaque à la retraite, qui a rempli des fonctions de haut rang dans le régime yougoslave, y compris les postes de ministre des affaires étrangères et de chef de la présidence. Il a connu deux guerres et a collaboré avec Josip Broz Tito et Slobodan Miloševi?.

    Cet entretien, réalité pour l'agence de presse slovaque TASR, a été envoyé à EURACTIV par Pavol Demes.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici.

     

  • Carlo Trojan : La principale difficulté de la réunification allemande était sa vitesse

    04-10-2010

    L'Allemagne de l'est et de l'ouest se sont réunifiées le 3 octobre 1990, moins d'un an après la chute du Mur de Berlin. L'événement historique a été décrit comme un "élargissement de l'UE sans adhésion" par des diplomates de l'UE. Carlo Trojan, négociateur en chef de la Commission européenne sur la réunification de l'Allemagne, a décrit les événements dans un entretien exclusif avec EURACTIV Allemagne.

    Carlo Trojan, de nationalité néerlandaise, représentait la Communauté économique européenne (CEE) à la table des négociations sur la réunification de l'Allemagne. Sa principale tâche était d'intégrer la législation de l'ancienne République démocratique d'Allemagne (RDA) dans le droit communautaire dérivé. Il s'agit de son seul entretien depuis cette époque.

    Il s'est confié à Ewald König, rédacteur en chef d'EURACTIV Allemagne.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici.

     

  • Miko?aj Dowgielewicz: Varsovie va injecter de l’ « optimisme » dans les affaires de l’UE

    Europe centrale 30-09-2010

    Lorsque la Pologne prendra la tête de la présidence tournante en 2011, elle se focalisera sur l’énergie, la sécurité et la défense, et injectera de « l’optimisme » au sein de l’Union européenne, a dit Miko?aj Dowgielewicz, secrétaire d’état polonais aux affaires européennes et à la politique économique à EURACTIV Slovaquie dans un entretien.

    Miko?aj Dowgielewicz est le secrétaire d’état polonais en charge des affaires européennes et de la politique économique. Il est également plénipotentiaire pour la présidence européenne de la Pologne, qui prendra place entre juillet et décembre 2011.

    Il s’est confié à Zuzana Vaskova d’EURACTIV Slovaquie.

     

  • K?l?çdaro?lu : La démocratie turque est en danger

    Affaires étrangères 21-09-2010

    La nouvelle constitution de la Turquie met l'appareil judiciaire entre les mains du gouvernement en amont des élections nationales, a confié Kemal K?l?çdaro?lu, leader du Parti républicain du peuple (CHP), le principal parti de l'opposition en Turquie, à EURACTIV dans un entretien exclusif.

    Kemal K?l?çdaro?lu a été élu leader du Parti républicain du peuple (CHP) en mai 2010, suite à la démission de Deniz Baykal. Il est économiste de formation. Le CHP, le plus grand parti de l'opposition en Turquie, a fait campagne pour voter "non" lors du récent référendum sur la constitution, une campagne qui a échoué à 42 % contre 58.

    Il s'est confié à Georgi Gotev d'EURACTIV.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici.

     

  • Marielle de Sarnez: l’Europe adopte la politique de l’autruche sur la question des Roms

    Langues 09-09-2010

    'Europe a choisi de pratiquer la politique de l'autruche sur la question des Roms, a confié l'eurodéputée française Marielle de Sarnez (ADLE) à EURACTIV dans un entretien, appellent les pays et institutions de l'UE, y compris la Commission européenne, à balayer devant leurs portes et assumer leurs responsabilités.

    Marielle de Sarnez est membre du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) au Parlement européen.

    Elle s'est confiée à Georgi Gotev d'EURACTIV.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, cliquez ici.

     

  • Dominique Moïsi : L’UE doit prendre position sur la controverse relative aux Roms

    Langues 25-08-2010

    La Commission européenne a été remarquablement silencieuse sur le traitement des Roms par la France et l'Italie, a confié Dominique Moïsi, fondateur et conseiller à l'IFRI (Insitut français des relations internationales) à EURACTIV dans un entretien exclusif.

    Dominique Moïsi est également membre du Groupr Bildeberg, le rassemblement annuel et informel qui alimente les controverses depuis 1954.

    Il s'est confié au rédacteur d'EURACTIV Georgi Gotev.

     

    Pour lire l'article qui correspond à cet entretien, cliquez ici.

     

  • Dinç: les citoyens turcs veulent voyager dans l’UE sans visa

    30-07-2010

    Les citoyens turcs éprouvent beaucoup de stress et de frustration du fait qu’ils ne peuvent visiter l’UE qu’avec un visa, qui est difficile à obtenir et dont les demandes sont parfois refusées, a dit MuratDinç, un leader de la jeunesse local pour le parti d’opposition principal de la Turquie, le CHP, à EURACTIV dans un entretien.

    MuratDinç dit qu’il souhaite devenir un membre du parlement turc. Il rêve d’un jour devenir premier ministre de la République de Turquie.

    Il s’est confié au rédacteur d’EURACTIV Georgi Gotev.

  • Expert: la décision de la Cour sur le Kosovo n’a pas répondu aux véritables questions

    28-07-2010

    Dans sa décision sur le statut du Kosovo, la Cour internationale de justice (CIJ) a choisi un objectif tellement limité et technique que les véritables questions ne sont pas résolues – le droit d’autodétermination du Kosovo et l’intégrité territoriale de l’Etat serbe, a confié le Professeur TiborVarady, membre de la Cour permanente d’arbitrage de la Haye, à EURACTIV Allemagne dans un entretien.

    TiborVarady est professeur au Legal Studies Department de la Central European University à Budapest. Il est membre de la Cour permanente d’arbitrage de la Haye et occupait précédemment le poste de directeur de la représentation légale de la Serbie.

    Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquez ici. 

  • La Serbie devrait entrer dans un cycle négatif, selon un analyste

    28-07-2010

    La récente décision de la Cour internationale de justice (CIJ) concernant le Kosovo semble avoir poussé la Serbie dans un cycle très négatif au regard de son intégration dans l’UE, et ces développements pourraient affecter négativement non seulement le Kosovo mais toute la région. Agron Bajrami, éditeur du quotidien 'Koha Ditore', s’est confié à EURACTIV dans un entretien exclusif.

    AgronBajrami est un journaliste et commentateur kosovare influant. Il est l’éditeur du quotidien kosovare majeur Koha Ditore (Daily Time), qui est lu par 30% des lecteurs de journaux.

    Il s’est confié à Georgi Gotev d’EURACTIV.

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.