Archives Monde

  • Introduction – Elargissement [FR]

    Élargissement 27-11-2005

    Après cinq cycles d'élargissement, l'UE, composée à l'origine de six pays membres, en compte désormais 25, avec une population totale de 455 millions de citoyens, et est le plus grand bloc commercial au monde. 

  • Relations entre la Turquie et la Russie

    Europe centrale 17-11-2005

    Compte tenu du développement de la coopération économique entre leurs deux pays, les dirigeants russe et turc ont tout intérêt à nouer des relations politiques harmonieuses.

  • Relations entre l’UE et la Turquie [FR]

    Élargissement 14-11-2005

    Les négociations d'adhésion ont été officiellement ouvertes en octobre 2005. Néanmoins, des obstacles subsistent sur la voie de l'adhésion de la Turquie à l'UE. Il s'agit entre autres des relations commerciales avec Chypre, de la liberté d'expression, ainsi que des droits de la minorité kurde.

  • La chimie durable [FR]

    Aide au développement 26-05-2005

    Les préoccupations du grand public concernant les questions d'environnement, de santé et de sécurité ont suscité de plus en plus d'intérêt pour 'la chime écologique". Avec la perspective d'une nouvelle politique sur les produits chimiques plus stricte (REACH), des recherches sur des produits chimiques plus propres sont menées pour davantage tenir compte des questions comme la diminution des déchets, la bio-dégrabilité et les économies d'énergie. De nouveaux produits écologiques constituent déjà la principale partie de la capacité d'innovation de l'industrie européenne et semblent être sur le point de devenir une importante source de revenus et de marché à terme. 

  • La politique européenne de lutte contre le réchauffement climatique pour l’après-2012 [FR]

    Développement durable 18-05-2005

    Alors que la première période d'engagement du protocole de Kyoto doit s'achever en 2012, l'UE commence déjà à réfléchir aux futures orientations de sa stratégie de lutte contre le réchauffement climatique. Parmi les diverses voies envisagées figurent notamment l'adoption de mesures visant à réduire le volume d'émissions produit par le secteur des transports, ainsi que la généralisation du système européen d'échanges de quotas d'émissions. Pour l'UE, le principal défi des prochaines années consistera à convaincre les principaux producteurs d'émissions au niveau mondial - notamment les Etats-Unis et la Chine -  de participer à un système contraignant de réduction des niveaux de pollution atmosphérique. 

  • Relations entre l’UE et la Bulgarie [FR]

    Élargissement 22-04-2005

    La Bulgarie et la Roumanie ont rejoint l'UE le 1er janvier 2007, néanmoins la Commission leur demande de poursuivre leurs réformes.

  • Relations entre l’UE et la Roumanie [FR]

    Élargissement 22-04-2005

    La Roumanie, à l'instar de la Bulgarie ont adhéré à l'UE le 1er janvier 2007, néanmoins la Commission insiste sur l'importance de poursuivre les réformes.

  • Relations entre l’UE et la Croatie [FR]

    Élargissement 16-03-2005

    La Croatie devrait être le premier pays à rejoindre l’UE depuis l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie en 2007. Ce pays devrait avoir achevé ses négociations d’adhésion en 2010.

  • L’adhésion de la Turquie et la question chypriote

    Élargissement 01-03-2005

    La question chypriote a constitué l'un des problèmes les plus épineux soulevés par le dernier élargissement de l'Union européenne. De son règlement dépend en grande partie l'issue des négociations d'adhésion entre l'UE et la Turquie.

  • Comment les 25 perçoivent-ils la candidature turque ?

    Europe centrale 16-12-2004

    La candidature turque à l'adhésion à l'UE est entrée
    dans une phase décisive : après s'être prononcés en
    faveur de l'ouverture de négociations avec la Turquie lors du
    sommet de Bruxelles (16-17 décembre), les dirigeants européens
    devront s'efforcer de convaincre leurs opinions publiques du
    bien-fondé de leur décision. La tâche s'annonce particulièrement
    difficile.

  • Comment réduire la « fracture numérique » : les politiques européennes [FR]

    Économie 23-11-2004

    Favoriser un accès aussi large que possible des citoyens européens aux technologies de l'information et de la communication (Internet, télévision, téléphone) fait partie des impératifs que s'est assigné l'UE pour accéder au rang d' "économie de la connaissance la plus performante du monde à l'horizon 2010" (stratégie de Lisbonne). Le manque de ressources et d'aptitudes basiques à la maîtrise de ces technologies font cependant obstacle à la réalisation de cette ambition, fermant dans le même temps d'importants marchés potentiels aux entreprises du secteur (tant dans l'UE-15 que dans les nouveaux Etats membres). La réduction de cette "fracture numérique" s'impose donc comme l'un des objectifs-clés de la stratégie de Lisbonne pour une croissance à long terme en Europe.

  • La nouvelle politique de cohésion de l’UE (2007-2013) [FR]

    Avenir de l'UE 17-11-2004

    L'élargissement de l'UE du 1er mai 2004 a accentué les disparités économiques et sociales au sein de l'Union. Les récipiendaires des fonds structurels et de cohésion, tels que l'Irlande et l'Espagne, sont maintenant appelés à contribuer au développement économique de leurs nouveaux partenaires. Dans le cadre des "perspectives financières 2007-2013", la politique de cohésion représente 35,7% du total du budget européen (€308 milliards), dont 62% doivent financer des projets liés à la stratégie de Lisbonne pour la croissance et l'emploi. 

  • Les nouveaux voisins de l’UE [FR]

    Sciences 15-09-2004

    L'UE met actuellement au point un cadre politique cohérent pour ses nouveaux voisins. Les trois principaux objectifs consistent à intensifier la coopération dans les domaines politique, de sécurité et de développement socio-économique sans pour autant que cette coopération s'apparente à une adhésion à l'UE.

  • Présidence néerlandaise : les priorités

    Sécurité 03-07-2004

    Les priorités de la présidence
    néerlandaise sont la poursuite de l'élargissement
    de l'UE, la justice et les affaires intérieures,
    l'extension du rôle de l'UE dans les relations
    extérieures, la croissance durable de l'économie
    européenne et les perspectives financières pour la
    période 2007-2013.

  • Politique industrielle et désindustrialisation

    Sciences 06-05-2004

    Chefs d'entreprise et responsables politiques ont exprimé leurs
    craintes face aux risques de délocalisation de la base
    manufacturière de l'UE en direction de pays
    extra-européens  à main d'oeuvre bon marché, aux coûts
    sociaux bas et à réglementation plus flexible. Le 20 avril 2004, la
    Commission publiait une nouvelle communication "Accompagner les
    mutations structurelles: une politique industrielle pour l'Europe
    élargie", qui évaluait le niveau de compétitivité de l'industrie
    européenne, analysait la nature et l'ampleur du risque de
    désindustrialisation, et proposait une série de
    solutions concrètes.

  • Commerce durable

    Affaires étrangères 23-03-2004

    Le terme "commerce durable" implique un système commercial qui ne nuit pas à l'environnement ni ne détériore les conditions sociales tout en favorisant la croissance économique.

  • Les aides d’Etat dans les nouveaux Etats membres

    Élargissement 24-02-2004

    Le régime communautaire concernant les
    aides d'Etat vise à empêcher les Etats membres de
    protéger ou de promouvoir certaines entreprises au
    détriment de leurs concurrentes au sein de l'UE.
    L'objectif sous-jacent est de garantir un marché
    unique sans distorsions et de stimuler la
    compétitivité. Les dix nouveaux Etats membres doivent
    se mettre en conformité avec la législation
    communautaire existante (l'acquis) mais des périodes
    transitoires leur ont été accordées lors des
    négociations d'adhésion.

  • L’élargissement et l’euro

    Finance 16-10-2003

    Selon les dispositions du Traité de
    Maastricht, tous les futurs Etats membres de l'Union
    européenne seront éligibles à la monnaie unique
    européenne, l'euro. Les dix pays qui doivent adhérer
    à l'UE le 1er mai 2004 ont tous exprimé leur
    volonté de faire partie de la zone euro dès que
    possible. Cependant, l'intégration monétaire pourrait
    être plus longue pour certains pays candidats, notamment
    la Pologne et la Hongrie, dont les déficits
    budgétaires s'accroissent tandis que leur taux de
    chômage augmente. Les futurs Etats membres devront
    également faire des efforts pour rattraper le niveaux de
    revenu par tête de l'UE, ce qui exige des changements
    importants dans les domaines du marché du travail et de la
    réforme de la politique fiscale.

  • La politique régionale de l’UE après l’élargissement

    Élargissement 16-10-2003

    La politique régionale de l'UE sera sous
    pression après l'élargissement de l'Union à 10
    nouveaux Etats membres en mai 2004. Alors que la Commission a
    présenté ses premières propositions de budget
    pour la période 2007-2013, le commissaire à la
    politique régionale Michel Barnier insiste pour que la
    politique d'aide au développement des régions en
    difficulté soit maintenue.

  • Lutter contre la corruption en Europe centrale et de l’Est

    Avenir de l'UE 30-09-2003

    La Commission surveille l'enrayement la corruption dans les futurs
    Etats membres de l'UE depuis le début du processus d'élargissement
    afin d'apaiser les craintes des citoyens européens au sujet de
    l'éthique des gouvernements d'Europe centrale et de l'Est.

  • La stratégie de l’UE en faveur du développement durable [FR]

    Transport 08-08-2003

    L'UE a formulé sa stratégie en faveur du développement durable au cours du Conseil européen de Gothenburg de 2001. Bien que le concept de développement durable soit inscrit dans le Traité de l'UE, sa mise en oeuvre demeure un probléme. En février 2005, la Commission a fait le point et a confirmé qu'un certain nombre de tendances non durables continuent de s'aggraver. La question du lien avec l'agenda de réformes de Lisbonne pour la croissance et l'emploi suscite la controverse. Le Conseil européen de juin 2006 a adopté une stratégie révisée.

  • La perspective d’adhésion des Balkans à l’UE

    Europe centrale 24-07-2003

    La Commission a adopté une Communication
    sur les Balkans et l'intégration européenne le 21 mai
    2003 proposant des relations du type de la
    pré-adhésion avec la région. Un nouveau
    partenariat pour l'intégration européenne doit
    être créé par cette proposition en tant
    qu'instrument pour surveiller les progrès du processus de
    réforme dans les Balkans.

  • Prochaine vague d’élargissement

    Élargissement 24-07-2003

    L'UE continuera à s'élargir après
    l'actuelle vague d'adhésion de 10 nouveaux Etats membres
    le 1er mai 2004. La Bulgarie et la Roumanie pourraient
    adhérer à l'UE en 2007 si elles remplissent tous les
    critères d'adhésion. La candidature de la Turquie
    sera réexaminée à la fin 2004, et Ankara pourra
    commencer des négociations d'adhésion avec l'UE si
    elle remplit les critères politiques de Copenhague. La
    Croatie a formellement fait une demande pour adhérer
    à l'UE le 20 février 2003, et le Conseil a
    demandé à la Commission le 14 avril 2003 de soumettre
    son avis sur cette candidature. Dans son deuxième rapport
    sur le processus annuel de stabilisation et d'association,
    rendu public le 26 mars 2003, la Commission déclare que le
    processus d'élargissement va s'étendre à
    l'Albanie, à la Bosnie-Herzégovine, à la
    Croatie, à la Macedoine et à la Serbie et Montenegro
    après l'adhésion prévue de la Bulgarie et de la
    Roumanie en 2007.

  • L’impact de l’élargissement sur les institutions de l’UE

    Élargissement 23-07-2003

    L'élargissement de l'UE de 15 à 25
    Etats membres le 1er mai 2004 comporte des implications
    significatives pour la prise de décision et l'architecture
    institutionnelle de l'Union. Les premiers effets de
    l'élargissement sont devenus manifestes quand les
    institutions européennes se sont ouvertes aux observateurs
    des 10 futurs Etats membres en mai 2003. Les 10 futurs membres
    ont maintenant le droit d'assister aux sessions du Conseil et
    d'avoir des députés en tant qu'observateurs au
    Parlement européen jusqu'à la période de
    l'adhésion.

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.