Sud & Méditerranée

«L’Europe commet un suicide politique en ignorant l’Afrique»

L’Europe commet une grave erreur en axant ses relations avec l’Afrique sous l’angle du contrôle des migrations, affirme Udo Bullmann.

« La Turquie vit encore dans une ère prémoderne »

Exclusif. Le ministre grec des Affaires étrangères estime que l’UE doit cesser de céder aux impulsions de la Turquie et être plus sévère, notamment sur la question chypriote.

Tsipras: «la croissance ne crée pas de déficit»

Exclusif. La rencontre des dirigeants des pays méditerranéens, aujourd’hui (le 9 septembre) à Athènes, aura pour objectifs de faire entendre la voix du sud de l’Europe et d’unir davantage l’Europe, explique Alexis Tsipras à EURACTIV.

Rebecca Harms : l’UE doit envisager de sanctionner la Turquie

La chef de file du groupe des Verts/Alliance libre européenne évoque l’accord sur les migrants UE-Turquie et les chances d’Ankara d’accéder à l’UE après la tentative de coup d’État. Une interview de notre partenaire, Der Tagesspiegel.
Langues 26-02-2016

« ll y a une nostalgie de l’Empire ottoman chez la classe politique turque »

Le romancier Nedim Gürsel raconte une Turquie toujours tiraillée entre un possible avenir européen et une nostalgie de l'Empire ottoman. Une question qui devra être tranchée d'ici  le centenaire de la Turquie moderner en 2023.
10-02-2016

« L’UE ne peut pas dire à la Turquie d’ouvrir ses frontières quand elle ferme les siennes »

Exclusif. La crise des réfugiés a rapproché la Turquie et l'UE, selon l’ambassadeur turc Selim Yenel. Mais les demandes européennes pour que la Turquie ouvre ses frontières sont le signe que l'UE est en proie à la « panique ».
Justice 11-09-2015

« Daech ou Al-Qaïda n’ont pas besoin de faire passer des terroristes parmi les réfugiés »

Le coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, met en garde contre tout amalgame entre la crise des réfugiés en Europe et le problème du terrorisme. Une interview réalisée par EURACTIV République tchèque.

L’affaire Gazprom, une procédure politique selon l’ambassadeur russe auprès de l’UE

L'ambassadeur russe auprès de l'Union européenne rappelle que la Lituanie est à l'origine des poursuites de la Commission contre le géant russe Gazprom qu'elle accuse d'entraver la concurrence. Ce qui en fait une procédure politique explique-t-il à EURACTIV.
Alessandro de Pedys

Ambassadeur italien : « L’immigration illégale est désormais au programme de l’UE »

Pour Alessandro de Pedys, l'ambassadeur d'Italie en Pologne, la présidence italienne de l'UE aura permis une véritable prise de conscience des pays européens sur les enjeux de la lutte contre l'immigration illégale, jusqu'ici laissée à la charge des pays situés en première ligne. 

Amnesty : « la solution de l’UE à la crise syrienne est pathétique »

Salil Shetty, le secrétaire général d’Amnesty International, a vertement critiqué le projet de l’UE de réinstallation des réfugiés syriens. Les 14 000 places promises par l’UE ne peuvent simplement pas être prises au sérieux, a-t-il confié lors d’un entretien avec EURACTIV .
06-05-2013

Dick Toornstra : Le printemps arabe a révélé nos faiblesses

Le printemps arabe a tiré la sonnette d’alarme pour l’UE, car il a révélé que l’Union n’avait pas toujours été cohérente et consistante dans ses relations extérieures, a déclaré Dick Toornstra à EURACTIV lors d’un entretien.

Thomas Hammerberg : les dirigeants européens trahissent des principes fondamentaux

L'UE ferme de plus en plus ses portes aux immigrés et certains de ses dirigeants trahissent les principes fondamentaux des droits de l'Homme, a  déclaré Thomas Hammarberg, commissaire responsable des droits de l'Homme au Conseil de l'Europe, lors d'un entretien exclusif accordé à EURACTIV. Avant d'être nommé en tant que Commissaire responsable des droits de l'Homme en 2005, Thomas Hammerberg a passé plusieurs décennies à travailler pour l'amélioration des droits de l'Homme en Europe et dans le monde. Il a été secrétaire général d'Amnesty International et a remporté le Prix Nobel de la paix 1977 au nom de l'ONG basée à Londres. Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior pour EURACTIV. Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.

Štefan Füle : L’UE ne laissera pas des extrémistes profiter des révolutions arabes

L'Union européenne n'est pas l'instigatrice de la révolution dans le monde arabe et elle n'essaye pas non plus d'imposer ses valeurs. Mais une fois que la Tunisie, l'Egypte et les autres pays seront sur le chemin des réformes, l'UE ne permettra pas que certains s'attribuent ces révolutions, a déclaré à EURACTIV lors d'un entretien exclusif Štefan Füle, commissaire à l'élargissement et à la politique de voisinage.  
08-03-2011

Philip Dimitrov : les révolutions arabes n’ont pas d’objectif clair

La principale différence entre les révolutions en Europe de l'est en 1989 et l'actuelle vague de « révolutions du Jasmin » est la difficulté de savoir à quoi mèneront les révoltes dans le monde arabe et surtout de définir ce que ces pays rejettent, a déclaré Philip Dimitrov, leader bulgare anti-communiste, lors d'une entretien exclusif accordé à EURACTIV. Philip Dimitrov est l'ambassadeur de l'UE auprès de la Géorgie. Il occupa le poste de premier ministre en Bulgarie de 1991 à 1992 et perdit le pouvoir suite à un vote de confiance qu'il avait lui-même demandé. Il a également servi son pays en tant qu'ambassadeur auprès de l'ONU et des Etats-Unis. Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior chez EURACTIV.
Langues 07-03-2011

Irina Bokova : « La pauvreté mondiale a un visage féminin »

Malgré quelques progrès en matière de promotion de l'égalité des sexes, des tendances négatives persistent et des régressions sont même observées dans certains pays en développement. C'est ce qu'a déclaré Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, à EURACTIV lors d'un entretien exclusif à l'occasion du centième anniversaire de la Journée internationale de la femme. Irina Bokova est une diplomate de carrière bulgare. Elle a servi son pays en tant que ministre adjointe des affaires étrangères où elle était responsable de l'intégration européenne. Elle est actuellement la directrice générale de l'UNESCO, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Elle s'est confiée à Georgi Gotev, rédacteur senior chez EURACTIV. Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.
Avenir de l'UE 14-02-2011

Miko?aj Dowgielewicz : Le budget de l’UE sera « témoin de nos ambitions »

La future présidence polonaise de l'UE sera l'occasion de parler des principes du futur budget, un budget moderne et ambitieux, a déclaré le secrétaire d'Etat polonais aux affaires étrangères à EURACTIV lors d'un entretien exclusif. Miko?aj Dowgielewicz a travaillé en tant que conseiller de Pat Cox lors que celui-ci présidait le Parlement européen. Il a également été porte-parole de la Commission européenne et membre du cabinet de l'ancienne vice-présidente de la Commission, Margot Wallström. En tant que secrétaire d'Etat polonais aux affaires étrangères, il jouera un rôle clé au cours de la présidence polonaise de l'UE au second semestre de 2011. Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior, et à Christophe Leclercq, éditeur chez EURACTIV. Pour lire une version résumée de cet entretien, veuillez cliquer ici.
11-02-2011

L’Europe ne peut pas circonscrire le Moyen-Orient

Les évènements qui se sont déroulés en Egypte ont amené le monde à un tournant, selon Rosemary Hollis, professeur à la City University de Londres, et l'Europe ne pourra pas tout avoir. Si l'UE veut le marché économique et l'énergie arabes, a-t-elle confié à EURACTIV, elle devra mettre un terme à sa complicité avec les dictateurs et accepter plus d'immigrés du Moyen-Orient. Rosemary Hollis est l'ancienne directrice de recherche du Royal Institute For International Affairs. Elle est actuellement professeur d'études politiques sur le Moyen-Orient à la City University de Londres et elle dirige la Olive Tree Scholarship Foundation.    
03-02-2011

Menouar Alem : le Maroc est la locomotive de l’UE pour le Maghreb

Le Maroc, un pays stable dans un environnement complexe, est prêt à jouer le rôle de « locomotive » pour toute la région à condition que l'UE assume également ses responsabilités, a déclaré l'Ambassadeur Menouar Alem, qui dirige la Mission du Royaume du Maroc auprès de l'UE, lors d'un entretien exclusif à EURACTIV. Menouar Alem est un diplomate de carrière. Avant de venir vivre à Bruxelles, il était directeur pour les affaires européennes au Ministère des affaires étrangères et de la coopération du Royaume du Maroc. Il s'est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior chez EURACTIV. Pour lire une version résumée de cet entretien en anglais, veuillez cliquer ici.  
26-01-2011

Ilan Chet : il règne une « bonne ambiance » dans l’Union pour la Méditerranée

Malgré des tensions entre plusieurs de ses pays membres, une excellente ambiance règne au secrétariat de l'Union pour la Méditerranée, une initiative de l'UE pour promouvoir la stabilité et la prospérité au-delà de la mer qui sépare l'Europe de l'Afrique et de l'Asie, a déclaré Ilan Chet, le secrétaire général adjoint du projet, à EURACTIV lors d'un entretien exclusif.
15-12-2010

Kostyantyn Gryshchenko : Les ponts symbolisent le changement pour les Ukrainiens

Afin d’illustrer les changements survenus en Ukraine dans le cadre de son nouveau gouvernement, le ministre des affaires étrangères du pays, Kostyantyn Gryshchenko, a fait référence à trois ponts à Kiev, dont la construction stagne depuis cinq ans. Désormais, les gens peuvent voir que ceux-ci sont réellement en construction, a-t-il dit à EURACTIV dans un entretien exclusif. Kostyantyn Gryshchenko est un diplomate de carrière. Il a servi en tant qu’ambassadeur de l’Ukraine en Belgique et comme chef de mission pour l’OTAN. Il a également été négociateur en chef lors des discussions sur les démarcations des frontières avec la Russie, le Belarus et la Moldavie ainsi que lors des discussions entre l’Ukraine et la Russie sur la division de la flotte de la mer Noire. Il s’est confié à Georgi Gotev, rédacteur senior chez EURACTIV et à Christophe Leclercq, fondateur et éditeur d’EURACTIV.
14-12-2010

Audronius Ažubalis : Des réductions au budget à long terme de l’UE seront peut être nécessaires

Certaines réductions au budget à long terme de l’UE pour la période 2014-2020 seront peut être nécessaires étant donné les réalités financières actuelles, cependant des réductions sérieuses pourraient réduire la capacité de l’Union européenne d’agir en tant qu’acteur mondial, a confié Audronius Ažubalis, le ministre des affaires étrangères lituanien, lors d’un entretien exclusif pour EURACTIV. Audronius Ažubalis a été diplômé en journalisme en 1989. Il a par après étudié la politique et l’économie aux Etats-Unis. En 2004, il a été élu au parlement lituanien, ou il a présidé le comité des affaires étrangères. Il occupe le poste de ministre des affaires étrangères depuis février 2010. Il s’est confié à Georgi Gotev d’EURACTIV. Pour lire une version résumée de cet article, veuillez cliquer ici.
14-10-2010

Mykola Azarov : « Nous sommes opposés à South Stream »

Avec l’Ukraine comme partenaire fiable, la Russie n'a pas besoin du gazoduc South Stream, et a la possibilité de pomper tout le gaz dont elle a besoin « pour l'envoyer dans toutes les directions » qu’elle souhaite, a dit Mykola Azarov, premier ministre de l’Ukraine, hier (13 octobre), dans un entretien conjoint avec EURACTIV, Bloomberg et Reuters. Mykola Azarov occupe la fonction de premier ministre de l’Ukraine  depuis le 11 mars 2010. Il est également dirigeant du Party of the Regions, la plateforme politique du président ukrainien Viktor Yanukovich, qui recherche un statut d’associé à l’Internationale socialiste. Il a accordé cet entretien en russe. Il s’est confié à Georgi Gotev d’EURACTIV, Ewa Krukowska de Bloomberg et Pete Harrison de Reuters.
Europe centrale 30-09-2010

Miko?aj Dowgielewicz: Varsovie va injecter de l’ « optimisme » dans les affaires de l’UE

Lorsque la Pologne prendra la tête de la présidence tournante en 2011, elle se focalisera sur l’énergie, la sécurité et la défense, et injectera de « l’optimisme » au sein de l’Union européenne, a dit Miko?aj Dowgielewicz, secrétaire d’état polonais aux affaires européennes et à la politique économique à EURACTIV Slovaquie dans un entretien. Miko?aj Dowgielewicz est le secrétaire d’état polonais en charge des affaires européennes et de la politique économique. Il est également plénipotentiaire pour la présidence européenne de la Pologne, qui prendra place entre juillet et décembre 2011. Il s’est confié à Zuzana Vaskova d’EURACTIV Slovaquie.  

Gouvernement français : la Turquie est notre partenaire, comme la Russie et l’Ukraine

En marges de la conférence d'Istanbul du 11 juin, le secrétaire d'Etat français à l'Europe Pierre Lellouche a confié lors d'un entretien exclusif avec EURACTIV la vision de son pays sur la nature des relations de l'UE avec la Turquie, pays candidat qui insiste pour dire que l'adhésion est la seule option.Cet entretien complète la couverture de la conférence d'Istanbul, organisée par l'Institut du Bosphore, un think tank franco-turc soutenu par TÜS?AD, l'association d'entreprises principale de Turquie. Les Echos et EURACTIV Turquie étaient partenaires médias de l'évènement.Pierre Lellouche s'est confié à l'éditeur d'EURACTIV.com Christophe Leclerq.Pour lire l'article basé sur cet entretien, cliquez ici.

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.