About: Jaroslaw Kaczynski

Élections 10-01-2019

Un «programme» entre la Ligue et le parti polonais PiS pour les européennes

Matteo Salvini a proposé un « programme commun pour l'Europe » au chef du parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir en Pologne, Jaroslaw Kaczynski, en vue des élections européennes.
Élections 10-01-2019

Le candidat de la droite européenne tend la main à Salvini

Les socialistes et libéraux sont des alliés naturels du Parti populaire européen, de centre droit, dans les prochaines élections européennes, assure Manfred Weber. Qui n'exclut pas des alliances sur sa droite en songeant à la Ligue de Salvini.
Élections 09-01-2019

En visite en Pologne, Salvini veut faire croître son groupe parlementaire eurosceptique

Le Polonais Jaroslaw Kaczynski reçoit le 9 janvier à Varsovie le vice-Premier ministre italien, le nationaliste Matteo Salvini, dans le but de créer un nouveau groupe de partis euro-critiques au Parlement européen. Un article d’Euroefe.
Politique 11-06-2018

L’amitié entre Polonais et Allemands résiste à la campagne anti-Allemagne du PiS

Malgré une campagne anti-allemande menée par le gouvernement du parti Droit et Justice (PiS) et les médias qui le soutiennent depuis près de deux ans, l’attitude des Polonais et des Allemands reste cordiale. Un article de Gazeta Wyborcza.
Élections 09-04-2018

La Hongrie d’Orban, un État mafieux

Alors que Viktor Orban et de son parti Fidesz ont remporté les élections législatives en Hongrie, Balint Magyar n'hésite pas à décrire la Hongrie comme un État mafieux. Une interview réalisée par notre partenaire Euractiv Pologne.  
Politique 08-09-2017

« Macron tente de diviser pour mieux régner en Europe de l’Est »

Pour Jan Zahradil, eurodéputé tchèque, Emmanuel Macron applique la stratégie du « diviser pour mieux régner » sur le groupe de Visegrád. Un article d'Euractiv République tchèque.
Politique 10-08-2017

La Pologne tourne le dos à l’Europe, pour l’opposant Adam Michnik

L’opposant au régime communiste, Adam Michnik, fondateur du journal Gazeta Wyborcza, dénonce la dérive autoritaire du PiS, au pouvoir depuis 2015 en Pologne. Le parti conservateur agite « les démons de l’Histoire ». Un entretien de notre partenaire, Ouest-France.
Politique 04-08-2017

Tusk dénonce sa convocation au parquet polonais

Donald Tusk, le président du Conseil européen, dénonce le « caractère politique » de sa convocation au parquet de Varsovie, où il a été interrogé comme témoin dans une enquête relative au crash de l'avion présidentiel polonais en 2010 en Russie.
Justice 31-07-2017

Bruxelles lance une procédure d’infraction contre la réforme de la justice polonaise

Le bras de fer s'intensifie entre Bruxelles et Varsovie après que la Commission européenne a lancé une procédure d'infraction contre une des réformes controversées de la justice mises en place par le pouvoir conservateur polonais. Varsovie soutient pour sa part que Bruxelles n’est pas « compétente » sur le sujet.
Justice 24-07-2017

Les Polonais se rassemblent pour défendre les tribunaux

Bougies allumées à la main, des milliers de Polonais se sont rassemblés dimanche soir devant les tribunaux de leur pays pour défendre leur indépendance, menacée selon eux par trois lois, dont l'une sur la Cour suprême.
Justice 19-07-2017

Les réformes de la justice polonaise dans le viseur de Bruxelles

Après s'être attaqués à la justice constitutionnelle, les conservateurs au pouvoir à Varsovie ont lancé une réforme de l'ensemble du système judiciaire, dénoncée par l'opposition comme un « coup d'État effréné ».
Énergie 04-07-2017

Donald Trump mise sur les exportations de GNL vers l’Europe de l’Est

Le président américain Donald Trump prévoit de promouvoir les exportations de gaz naturel liquéfié lors d’un sommet à Varsovie le 6 juillet prochain, aux côtés d’une douzaine de dirigeants d’Europe centrale et de l’Est, une région fortement dépendante du gaz russe.
Justice 20-04-2017

Tusk dénonce son interrogatoire marathon à Varsovie

Le président du Conseil européen a dénoncé le « caractère éminemment politique » de sa convocation par le parquet de Varsovie. Donald Tusk a été entendu huit heures durant comme témoin dans une enquête visant deux anciens chefs du contre-espionnage militaire.
Institutions 06-03-2017

Varsovie tente de saborder la candidature de Donald Tusk

La Pologne a créé une situation inédite dans l'Union européenne en présentant un candidat au poste de président du Conseil européen contre le Polonais Donald Tusk, son titulaire sortant qui brigue un deuxième mandat.
Politique 02-03-2017

Varsovie ne soutient pas Tusk pour un second mandat

Poland confirmed yesterday (28 February) it would oppose the reappointment of former Prime Minister Donald Tusk next week as president of the European Council, highlighting the increased isolation of the nationalist Polish government in Europe.
Politique 07-02-2017

L’UE pourrait suspendre les droits de vote de Varsovie

L’Union européenne pourrait suspendre les droits de vote de la Pologne au sein des instances européennes, si cet État membre ne consent pas à respecter l’État de droit, a déclaré lundi Jyrki Katainen.

Les 10 personnalités qui influenceront l’Europe en 2017

Entre la crise des réfugiés, le Brexit, la hausse de l’euroscepticisme et un nouveau président américain, l'UE aborde 2017 avec du pain sur la planche. Qui aura le plus d’influence sur l’Europe en 2017 ?
Politique 19-12-2016

Tusk met en garde la Pologne après des mesures privatives de libertés

Le président du Conseil européen appelle le pouvoir en Pologne à respecter « la population, les principes et les valeurs constitutionnelles ». La crise politique a atteint un seuil critique ce week-end.
Justice 11-08-2016

État de droit : la Pologne refuse de céder

Depuis 2009, date d’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, la Commission européenne a été confrontée à plusieurs reprises à des événements de crise liés à des problèmes spécifiques à l’État de droit dans certains États membres. La gestion du problème des Roms par l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, la tentative d’imposer un parti unique en Hongrie et une offensive contre le pouvoir judiciaire en Roumanie sont des exemples de ce type de crises. >> Lire : Bruxelles lance une enquête contre la Pologne sur le respect de l’État de droit Selon l’article 7 du Traité de Lisbonne, des atteintes graves à la dignité humaine, à la liberté, à la démocratie, à l’égalité, à l’État de droit et aux droits de l’Homme réalisés par un État membre peuvent entrainer une suspension du droit de vote au Conseil européen. En cas d’activation de l’article 7, le pays en question perd donc ses droits en tant que membre de l’UE. Avant cette décision, le Conseil doit cependant entendre les représentants de l’État en question et peut formuler des recommandations. L’article 7 est toutefois souvent décrit comme une « bombe nucléaire » : un outil de dissuasion qui ne sera jamais utilisé. C’est pourquoi José Manuel Barroso, ancien président de la Commission, a introduit un « une procédure pré-article 7 » en trois étapes :
  • Évaluation de la Commission: dans un premier temps, la Commission rassemblera et examinera toutes les informations utiles et appréciera s'il existe des indications claires d'une menace systémique envers l'État de droit. Si la Commission conclut qu'une telle situation de menace systémique envers l'État de droit existe bel et bien, elle engagera un dialogue avec l'État membre concerné, en lui transmettant son «avis État de droit», qui constituera un avertissement à cet État, et en étayant ses préoccupations. Elle donnera à cet État membre la possibilité de répondre.
  • Recommandation de la Commission: dans un deuxième temps, si le problème n'a pas trouvé de solution satisfaisante, la Commission adressera à l'État membre une «recommandation État de droit». Elle lui recommandera de résoudre les problèmes recensés dans un certain délai et de l'informer des mesures prises à cet effet. La Commission rendra sa recommandation publique.
  • Suivi de la recommandation de la Commission : dans un troisième temps, la Commission contrôlera le suivi donné à sa recommandation par l'État membre. Faute de suivi satisfaisant dans le délai imparti, la Commission pourra recourir à l'un des mécanismes prévus à l'article 7.
L'ensemble du processus est fondé sur un dialogue permanent entre la Commission et l'État membre concerné. La Commission tiendra le Parlement européen et le Conseil régulièrement et étroitement informés. Avant le Traité de Lisbonne, l’UE n’a imposé de sanction à un État membre qu’une seule fois. En 2000, 14 des 15 pays de l’union avaient décidé de réagir à l’entrée au gouvernement autrichien de Jörg Haider, du parti d’extrême droite, en gelant les relations bilatérales avec le pays.
Brexit 28-06-2016

Sans Londres, la ligne dure de l’UE face à la Russie pourrait s’émousser

La Lituanie, qui comptait sur le Royaume-Uni pour renforcer la position de l’UE face à la Russie, espère que Bruxelles conservera le plus de liens possible avec Londres après le vote du Brexit.

Les pays de Visegrad s’opposent à la réforme de la politique d’asile

Les quatre pays du groupe de Visegrad - République tchèque, Pologne, Slovaquie, Hongrie - ne veulent pas de la nouvelle politique d’asile proposée par la Commission. Un article du réseau EURACTIV.
Justice 31-03-2016

L’Église catholique veut interdir l’avortement en Pologne

L'Église catholique polonaise est intervenue ouvertement dans le débat sur l'avortement mercredi, en soutenant une proposition de loi visant son interdiction totale.
Politique 21-01-2016

Jean-Michel De Waele : «Il faut refonder le projet européen à 6»

Le modèle européen actuel est mort, assure le professeur de sciences politiques Jean-Michel De Waele à EURACTIV.  Il prêche pour un noyau dur de six ou sept pays capables d’entrer dans une union politique.
Avenir de l'UE 18-01-2016

La Commission ne devrait pas attaquer la Pologne, selon un politologue

Critiquer les actions du gouvernement polonais est une chose. C'en est une autre de les qualifier de « non-démocratiques », estime Piotr Maciej Kaczy?ski.