About: Rêve géorgien

Élargissement 20-05-2021

Kakha Kuchava : en Géorgie, nous changeons la culture politique

Kakha Kuchava, le président du Parlement géorgien, s’est confié sur les derniers développements depuis la médiation de Charles Michel, le rôle de la Russie et le nouveau format du « trio associé » entre la Géorgie, l’Ukraine et la Moldavie.
Élargissement 11-05-2021

Géorgie : libération de Nika Melia grâce à l’UE

Lundi (10 mai), la Géorgie a libéré Nika Melia, leader de l’opposition emprisonné, grâce à une caution versée par l’Union européenne, une mesure qui devrait désamorcer la crise politique dans ce pays du Caucase.
Élargissement 21-04-2021

Coup de projecteur sur le plan de médiation de Charles Michel en Géorgie

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a « pris des risques » lors de sa visite récente en Géorgie, et certains à Bruxelles ont trouvé ses actions « folles », selon un fonctionnaire européen.

Élargissement 20-04-2021

Géorgie : le parti au pouvoir et l’opposition signent un pacte avec l’UE

Lundi (19 avril), Rêve géorgien et l'opposition ont signé un accord sous l'égide de l'UE afin de mettre un terme à une crise politique de plusieurs mois qui a suscité des inquiétudes en Occident. Décryptage.
Avenir de l'UE 31-03-2021

Géorgie : échec du second round de la médiation de l’UE

Le Géorgie, pays du Caucase qui aspire à rejoindre l'UE, est en pleine crise depuis les législatives d'octobre 2020 remportées de justesse par le parti au pouvoir du Rêve géorgien, que l'opposition dénonce comme truquées.
19-03-2021

Géorgie : l’envoyé spécial de Charles Michel revient bredouille

Après des semaines de négociations, l’envoyé spécial du Conseil européen est retourné à Bruxelles les mains vides alors qu’il tentait de trouver des solutions pour désengorger l’impasse politique en Géorgie.
Élargissement 16-03-2021

La médiation de l’UE n’a pas encore permis de trouver une solution en Géorgie

Les négociations menées par l’UE entre le parti au pouvoir en Géorgie et l’opposition n’ont pas encore porté leurs fruits, comme l’a révélé la visite du Premier ministre de ce pays du Caucase du Sud à Bruxelles, mardi 16 mars.
Élargissement 02-03-2021

Géorgie : l’UE évaluera les progrès des pourparlers le 15 mars

Après sa visite à Tbilissi et sa médiation inattendue dans la crise politique qui s'aggrave en Géorgie, Charles Michel a déclaré que les progrès des pourparlers entre le parti au pouvoir et l'opposition seront évalués dans deux semaines.

La Géorgie attend une déclaration officielle de l’UE sur la « perspective européenne »

La Géorgie espère « très bientôt obtenir une déclaration officielle sur la perspective européenne », a déclaré Irakli Kobakhidze, le secrétaire exécutif de Rêve géorgien, le parti au pouvoir, dans un entretien accordé à Euractiv.
Élargissement 13-03-2020

Les Européens saluent l’accord électoral qui apaise la Géorgie

Des parlementaires européens ont applaudi l'accord politique conclu en Géorgie entre le parti au pouvoir et ceux de l'opposition. Le pacte promet de résoudre le conflit sur la réforme électorale qui a provoqué une série de manifestation dans tout le pays.

Le chef du parlement géorgien demande « à l’opposition d’être constructive »

Dans une interview exclusive, le président du parlement géorgien, Archil Talakvadze, détaille ses idées pour changer le système électoral du pays, explique pourquoi le récent vote n'a pas été un succès et quelle est la voie à suivre.

Tamar Chugoshvili : « La dynamique de la politique européenne est très décourageante pour la Géorgie »

Dans une interview accordée à Euractiv, la politicienne géorgienne Tamar Chugoshvili évoque les réactions dans son pays suite à la récente décision de l'UE de ne pas ouvrir les pourparlers d'adhésion avec la Macédoine du Nord et l'Albanie, et les projets de la Géorgie de rester néanmoins dans l'orbite de l'UE.

En Géorgie, l’ancien ministre de l’Intérieur, Giorgi Gakharia, est confirmé au poste de Premier ministre

Dimanche 8 septembre, le parlement géorgien a confié le poste de Premier ministre à l’ex-ministre de l'Intérieur, Giorgi Gakharia. Sa nomination a alimenté les tensions politiques dans l'ancienne nation soviétique, car il est accusé d’avoir réprimé brutalement des manifestations.