About: Sommet UE-Afrique

Allô, l’Afrique ? Qui est à l’appareil ?

« Quel numéro appeler pour joindre l’Europe ? », s’interrogeait le politologue américain Henry Kissinger dans les années 1970. Si la question a depuis été élucidée, elle se pose désormais avec l’Afrique.

La santé devrait être au cœur du partenariat UE-Afrique, d’après les eurodéputés

L’UE et l’Afrique devraient porter la santé au rang de priorité dans le cadre de leur nouveau partenariat, ont déclaré les législateurs européens en vue d'entamer bientôt les pourparlers entre les deux continents.

Les dirigeants africains annulent le « mini-sommet » avec l’UE, la tension monte

Tandis que les tensions institutionnelles s'exacerbent entre l’UE et l’Union africaine (UA), le « mini-sommet » entre les dirigeants européens et africains prévu mercredi 9 décembre a été annulé.

La nouvelle stratégie entre l’Afrique et l’UE doit renforcer les relations commerciales

L’Union européenne et l’Union africaine devraient utiliser le nouveau « partenariat stratégique » pour renforcer leurs relations commerciales.

Le Covid-19 entrave la stratégie de l’UE avec l’Afrique

Les discussions sur un nouveau partenariat UE-Afrique s’enlisent en raison du SARS-CoV-2, a admis le responsable des affaires étrangères de l’UE, Josep Borrell, lundi (21 septembre), alors qu’un sommet crucial entre les deux parties a été reporté à 2021.

Vienne veut que l’Europe investisse plus en Afrique

Le chancelier autrichien a réclamé le 18 décembre plus d’investissements européens en Afrique pour ne pas abandonner le continent aux mains de la Chine. Un article d’Euroefe.

Les ministres européens veulent plus d’efforts pour le partenariat africain

Les ministres européens des Affaires étrangères se sont engagés le 19 juin à travailler étroitement avec leurs partenaires africains en vue d’un sommet UE-Afrique « ambitieux et réussi », les 19 et 30 novembre à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Les renforts européens sur la route de la Centrafrique

Après plusieurs semaines de contretemps, le Conseil a finalement donné le feu vert au lancement de la mission Eufor en Centrafrique. Avec une capacité pouvant aller jusqu’à 1000 hommes, elle viendra en appui des forces françaises et africaines.